Arrêt du 25 juin 2003 Commentaire d'arrêt

Arrêt du 25 juin 2003
Commentaire d'arrêt du 25 juin 2003 visant à expliquer le nouveau mode de rupture de contrat de travail par le salarié et visant à expliciter les effets de ce dernier.
№ 20897 | 1,150 mots | 0 sources | 2010
Publié le nov. 07, 2010 in Droit
4,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En l'espèce, un salarié a pris de la rupture de son contrat de travail aux torts de son employeur et a saisi la juridiction prud'homale afin de se voir allouer une indemnité pour licenciement sans cause réelle et sérieuse. La Cour d'appel, pour condamner l'employeur à payer diverses indemnités au titre de la rupture, a retenu que la démission n'étant pas caractérisée en l'espèce, nonobstant les fautes reprochées à l'employeur, la rupture ne pouvait s'analyser qu'en un licenciement sans cause réelle et sérieuse.

I- La consécration de la prise d'acte de la rupture du contrat de travail par le salarié comme un mode original de rupture, par la Cour de Cassation
II- Des effets de la prise d'acte de la rupture par le salarié

Extrait du document:

De jurisprudence traditionnelle, la rupture à l'initiative du salarié devait être "claire et non équivoque" pour recevoir la qualification de démission. Dès lors que le salarié invoquait dans la lettre de démission des manquements de l'employeur à ses obligations contractuelles, la jurisprudence considérait que la démission n'était pas claire et non équivoque et devait être considérée comme un licenciement.
  • Commentaire d'&rrêt rendu par la Cour de Cassation le 25 février 2003, traitant des contrats, et plus spécifiquement de la contrepartie financière due au respect de la clause de non-concurrence.
    № 3521 | 1,215 mots | 0 sources | 2008 | détails
    4,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 17 juin 2003 relatif à la distinction entre obligation à la dette et contribution aux charges du mariage.
    № 26563 | 1,630 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'arrêt de la Cour de cassation rendu en Assemblée plénière le 6 juin 2003 portant sur le point de départ du délai biennal de forclusion.
    № 15384 | 2,550 mots | 0 sources | 2010 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires