« Bérénice », Jean Racine - Acte IV, scène 5 Commentaire de Texte

« Bérénice », Jean Racine - Acte IV, scène 5
Commentaire de l'acte IV, scène 5 de la pièce de théâtre « Bérénice », de Jean Racine se demandant comment ce passage reflète le tragique du personnage de Bérénice, qui cherche par tous les moyens à retenir un bonheur qui lui échappe.
№ 20880 | 1,160 mots | 0 sources | 2008
Publié le nov. 03, 2010 in Littérature , Danse et Théâtre
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Nous sommes en présence d'une tirade que Bérénice prononce du vers 1103 au vers 1121 à l'acte IV, scène 5 de la pièce de théâtre Bérénice, écrite par Jean Racine en 1670. Le thème du conflit entre l'amour et la raison d'état était particulièrement apprécié par les Contemporains de Racine et était d'une grande efficacité dramatique, puisqu'il imposait au héros de faire un choix. En ce qui concerne Bérénice, son statut de reine, loin de l'aider dans sa quête amoureuse, constitue une entrave à son bonheur, puisqu'il provoque l'hostilité de Rome. Ainsi, la scène 5 de l'acte IV présente la tirade d'une Bérénice déchirée intérieurement qui apparaît bien loin de la figure tendre et vertueuse évoquée au début de la pièce.

1-La réaction de Bérénice
2-Le tragique empreint d'une tonalité élégiaque

Extrait du document:

Enfin, elle décide de rompre avec toute cette mascarade qui ne cesse de la faire souffrir. Cette rupture est illustrée par l'utilisation de l'anaphore du privatif « sans que » doublée d'un chiasme : « Sans que jamais Titus puisse voir Bérénice, Sans que de tout le jour je puisse voir Titus ? ». En s'interrogeant, Bérénice ne fait qu'accentuer l'impossible de la relation qu'elle aurait avec Titus.

Commentaires