« Il pleure dans mon cœur », Paul Verlaine Commentaire de Texte

« Il pleure dans mon cœur », Paul Verlaine
Commentaire du poème 'Il pleure dans mon coeur' de Paul Verlaine traitant de la tristesse et de la souffrance.
№ 15443 | 1,750 mots | 1 source | 2009
Publié le avr. 30, 2010 in Littérature
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Lorsque Paul Verlaine écrit le poème Il pleure dans mon cœur en 1874, il est en prison pour avoir agressé son ami Rimbaud. Pris d'amers regrets, il est dans une complète solitude, sa femme ayant obtenu un jugement de séparation. En prison, Verlaine ne cesse d'écrire, et ses textes sont avant tout l'expression de ses sentiments. Ainsi, dans Il pleure dans mon cœur, Verlaine se laisse inspirer par une phrase toute simple de Rimbaud qu'il place en exergue : « il pleut doucement sur la ville ».

I. L'évocation de la pluie et de la ville sert de révélateur à l'intimité du poète qui est véritable sujet du poème
II. Cette intimité est habitée d'une profonde mélancolie, détresse rendue plus douloureuse encore par l'incapacité de Verlaine à comprendre la cause de sa tristesse
III. Le poème témoigne de la domination des émotions et des sensations sur la raison

Extrait du document:

Dans ce poème, Verlaine assimile clairement son cœur à la ville, l'emploi d'une comparaison au début du poème le montre tout à fait : « Il pleure dans mon cœur / Comme il pleut sur la ville ». La symétrie de construction des deux premiers vers crée un parallélisme exact entre les pleurs et la pluie, le cœur et la ville. Il rapproche ensuite la langueur et la pluie, l'image de la pluie pénétrante se superposant sur la sensation évoquée : « Quelle est cette langueur / Qui pénètre mon cœur ? ».
  • Commentaire composé portant sur le poème "Le Rossignol". Dans quel mesure le rossignol, l'oiseau symbolisant l'amour poétique, est-il soumis à une modification conceptuelle selon la compréhension de Paul Verlaine?
    № 12019 | 1,875 mots | 0 sources | 2009 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du poème de Paul Verlaine "Pierrot" tiré du recueil "Jadis et Naguère" qui s'offre comme une sorte d'autobiographie versifiée de Verlaine, de son inquiétude, sa mélancolie et ses angoisses.
    № 22668 | 2,540 mots | 2 sources | 2011 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du sonnet « Après trois ans », de Paul Verlaine issu du recueil « Poèmes saturniens », se demandant dans quelle mesure ce sonnet relate un souvenir très personnel du poète.
    № 29236 | 1,915 mots | 0 sources | 2013 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires