"Le sophiste", Platon Commentaire de Texte

"Le sophiste", Platon
Commentaire d'un texte de Platon tiré de l'œuvre 'Le sophiste', examinant la possibilité d'un discours qui puisse dire le vrai. (pdf)
№ 16155 | 3,450 mots | 0 sources | 2010
Publié le mai 26, 2010 in Philosophie
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans Le Sophiste, Platon mène une entreprise de définition. Il s'agit de définir l'activité du sophiste et, en particulier sa capacité à produire illusion et apparence. Cette recherche rend nécessaire l'examen du discours philosophique et de ses fondements. La recherche de l'essence de l'activité sophistique exige que l'on définisse le discours auquel il s'oppose, celui du philosophe. L'argumentation du Sophiste se mesure, d'une part à l'ontologie de Parménide qui interdit tout discours sur le non-être et, d'autre part, au relativisme sophistique qui affirme que tout se vaut, affirmation aux conséquences désastreuses puisqu'elle ruine toute notion de vérité, donc toute possibilité de discours philosophique. Pour défendre sa thèse, nous avons choisi d'étudier le passage allant de "«L'Étranger. Le discours est forcément" jusqu'à "Théétète. C'est la vérité même ». (ligne 262e à la ligne 263d)."

Extrait du document:

Cette présence actuelle du sujet du discours, cette évidence sensible, évite toute objection qui dirait que la vérification de l'existence du sujet du discours est impossible. Si l'énonciation est possible, c'est en vertu de cette présence de Théétète, présence qui ne faut aucun doute et qui atteste du fait que tout discours porte sur l'être. De plus, ces exemples portent sur un être réel et tout proche.
  • Commentaire composé sur le discours d'Aristophane issu de l'ouvrage « Le banquet », de Platon se demandant en quoi l'Amour est présenté comme la seule passion qui puisse avoir pour objet à la fois le sensible et l'intelligible.
    № 28875 | 6,155 mots | 3 sources | 2012 | BE | détails
    13,95 $US
    Ajouter au panier
  • Explication d'un extrait du "Phédon" de Platon (100b-c 278-279) portant sur la théorie des Idées de Platon, ainsi que la thèse de la participation.
    № 30250 | 1,300 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du fragment 52B de l'ouvrage « Le Timée », de Platon se demandant sous quelles conditions le sensible et l'intelligible parviennent à se combiner.
    № 24287 | 2,485 mots | 0 sources | 2011 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires