"Les Confessions" de Rousseau - l'incipit Commentaire de Texte

"Les Confessions" de Rousseau - l'incipit
Commentaire composé portant sur l'incipit de l'ouvrage "Les Confessions" de Rousseau. Dans cet incipit, l'auteur y précise son pacte autobiographique.
№ 1850 | 905 mots | 0 sources | 2007 | FR
Publié le nov. 21, 2007 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le texte l'incipit met l’accent sur la sensibilité : celle de l’écrivain mais aussi celle du lecteur qui sera amené lui-même à confesser ses fautes. L’auteur veut écrire une œuvre unique, basée sur l’exemple, l’originalité et la sincérité.


I. La primauté de la subjectivité orgueilleuse

1. Un récit égocentrique (les occurrences du « je »)
2. L’interprétation divine


II. Une triple revendication

1. L’exemplarité
2. La différence et l’originalité
3. La sincérité


III. Ecrire et lire l’autobiographie

1. Une écriture qui n’est pas neutre
2. Le rôle du lecteur

Extrait du document:

Rousseau s’adresse à ses « semblables », devenu « l’innombrable foule de mes semblâmes » pour indiquer le récit de sa vie, mais, il s’adresse aussi à Dieu : « être éternel », qui interpelle directement. En effet, dans le troisième paragraphe, Rousseau s’imagine le jour du jugement dernier face au souverain juge. Nous notons l’effet de dramatisation et la théâtralité de la scène (discourt direct). Le livre Les Confessions représentera sa vie, avec ses actions, ses idées, sa façon d’être. Rousseau n’hésite pas à se substituer au Dieu suprême pour se juger lui-même (en se dédaignant) et juger ses semblables auxquels il n’octroie pas le droit de dire qu’ils ont étaient meilleurs que lui « seul te dire si l’ose ; je fus meilleur que cet homme la ».
Cet incipit présente une triple revendication : tout d’abord cette entreprise autobiographe, à valeur d’exemple. C’est un travail inédit selon Rousseau (ligne 1 : « je forme une entreprise qui n’eut jamais d’exemple »), et pourtant il existait déjà des récits autobiographiques, comme les Confessions de St Augustin (Ve siècle après J.C) ; « … dont l’exécution n’aura point d’imitateurs » : d’autre récit autobiographique mémoire… innombrable suivront. La vérité est revendiquée directement « dans toute la vérité de la nature ».
  • Commentaire portant sur l'Incipit de l'ouvrage "Les Confessions" écrit en 1782 et qui permet à Rousseau de se justifier, de faire connaitre ce qu'il est réellement et de se situer par rapport aux autres.
    № 5203 | 1,890 mots | 0 sources | 2008 | FR | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un extrait du Livre III des "Confessions" de Rousseau portant sur l'autoportrait de l'auteur .
    № 23744 | 1,520 mots | 0 sources | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de texte du préambule des "Confessions", qui permet à Rousseau de se définir lui-même, de mettre en évidence le caractère unique de son œuvre et d’insister sur le problème majeur de son projet : celui de la sincérité.
    № 6066 | 1,090 mots | 0 sources | 2006 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires