L'art, la littérature, l'écriture Dissertation by melaniepg

L'art, la littérature, l'écriture
Dissertation sur la relation entre trois thèmes artistiques : l'art, la littérature et l'écriture.
№ 9108 | 3,400 mots | 0 sources | 2007 | FR
Publié le nov. 26, 2008 in Histoire de l'Art , Littérature , Arts
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Art et littérature, deux arts, deux domaines artistiques bien particuliers, tous deux formes d'expression de la perception du monde.
Art, littérature et écriture vont-ils l'un sans l'autre ?
L'art dit souvent ce que les mots ne peuvent exprimer, souvent trop faible ou peu trop fort pour donner un sentiment exact.
Sont-ils indépendants l'un de l'autre ? Complémentaires ?
Qu'en est t-il de ce va-et-vient entre les deux arts ?
Parfois ces deux arts ne font qu'un, comme en témoignent les manuscrits illustrés, les enluminures des textes sacrés, où le dessin pénètre l'écriture, pour ne faire qu'une seule œuvre.

Extrait du document:

L'alphabet a facilité l'enseignement de l'écriture hors du cercle des scribes, des prêtres et des cours royales. Les cendres du Vésuve ont conservé à Pompéi une moisson d'écritures quotidiennes. Papyrus, pierres solennelles, argile, mais aussi tablettes de cire, morceaux de cuir ou brisures de poterie, la Méditerranée se couvrit d'écriture.
Pourtant l'écrit restait un pis-aller, un pense-bête ; une carrière de textes, un ajout, une proclamation muette. Platon a repris les mots méprisants de Socrate contre la mémoire écrite : un texte prisonnier de l'écriture répète toujours la même chose, comme s'il était mort.
On ne trouvera de culture écrite qu'à partir du Moyen Âge.

Commentaires