L’intérêt de l’histoire, est-ce d’abord de lutter contre l’oubli ? Dissertation by hellboy906

L’intérêt de l’histoire, est-ce d’abord de lutter contre l’oubli ?
Dissertation de philosophie qui pose la question de savoir dans quelle mesure l'Histoire se doit d'être un travail de mémoire.
№ 2607 | 9,200 mots | 0 sources | 2008
Publié le janv. 15, 2008 in Philosophie , Histoire
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Vouer un culte au passé, surenchérir sans cesse sur la mémoire, c’est aussi risquer d’alourdir le présent d’un poids écrasant et irrévocable. Pour créer, il faut pouvoir oublier ce qui doit l’être. Or la tendance à l’historicisme tend au contraire à déprécier toute initiative et à lester le présent de toutes comparaisons. L’histoire fait de nous des avortons malhabiles d’un passé toujours plus glorieux que notre présent médiocre et vide.
Le devoir s'interroge donc sur le rôle que jouent la mémoire et l’oubli dans l’Histoire.

I. Vocation de l’histoire et devoir de mémoire

II. Mauvaise conscience historique et utilité de l’histoire

III. La place de l’histoire dans la Culture

Extrait du document:

) La prétention, souvent affichée aujourd’hui, à nous faire croire que l’histoire délivre une sorte de sagesse que l’on devrait inculquer aux jeunes générations est un mythe sociologique. L’histoire n’est pas une sagesse, mais un savoir dans lequel la pensée peut puiser ce qu’elle veut pour fabriquer du mythe. La pensée, qu’elle soit inspirée par la sagesse, ou ivre des oracles de la folie, peut tirer de l’histoire ce qui lui plaît. L’argumentation que l’on tire de l’histoire ne prouve rien, elle est toujours passablement rhétorique, car on trouverait aussi aisément dans l’histoire de quoi prouver le contraire. Il suffit de chercher des exemples. On a vu récemment les auteurs d’un manuel du suicide bourrer leur ouvrage de références historiques. Ils ont été chercher ce qui servait leur propos. Citer abondamment des exemples de l’histoire est une forme simpliste de persuasion, qui est, bien sûr, socialement très efficace mais qui supplante aisément la justification en raison. L’histoire est un redoutable instrument de justification, cela d’autant plus qu’elle donne l’apparence d’une démonstration, tout en dissimulant l’argumentation de fond de celui qui s’en sert derrière des faits historiques avérés.
  • Dissertation qui analyse les différentes conceptions impliquant la notion de sujet libre, et qui détermine laquelle implique la notion de responsabilité de ses actes.
    № 4455 | 750 mots | 0 sources | 2006 | détails
    4,95 $US
    Ajouter au panier
  • Document qui montre à quel point la lutte contre l'inflation est nécessaire si l'on ne veut pas assister à une dévalorisation des avoirs monétaires, mais aussi à une perte de compétitivité au niveau international.
    № 1581 | 1,690 mots | 5 sources | 2006 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si exister est une caractéristique de l'homme ou une facticité.
    № 29698 | 1,100 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    4,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires