La crise des années 30 Dissertation by tigrou16

La crise des années 30
Dissertation portant sur la comparaison des politiques économiques menées dans les États totalitaires pour sortir de la crise des années 30 .
№ 3675 | 3,690 mots | 8 sources | 2008
Publié le févr. 20, 2008 in Économie , Histoire
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Un Etat totalitaire, est, par définition, un régime qui affirme la primauté de l’Etat sur l’individu, qui contrôle les rouages de l’économie et de la société.On peut se demander quelle est l’ampleur de la crise dans ce type d'Etats ? A quel point crise et montée du totalitarisme sont-elles liées ? Comment ces Etats vont-ils répondre à la crise ?
Ce document étudie en premier lieu l’impact de la crise sur ces pays, puis analyse leur réponse à cette dernière. Enfin, le texte détaille les effets et les limites des politiques économiques menées.

Extrait du document:

Paul Bairoch qualifies les années Trente de « Période troublée, période tragique même, que ces années 1930. (…) Tragique, car de nombreux pays passeront à des régimes dictatoriaux », car c’est dans cette période que le fascisme, « probablement un des plus grands drames de la société occidentale », se diffuse en Europe et partout dans le monde, sous des formes plus ou moins variées. On prend ici le mot fascisme dans son sens large (tout mouvement politique s'appuyant sur un pouvoir fort, prônant un État sécuritaire). La crise va être « le terreau dont s’est nourri ce mouvement pour prendre le pouvoir » pour reprendre Bairoch. Les exemples les plus révélateurs sont sans aucun doute l’Allemagne nazie, l’Italie fasciste (déjà installée avant la crise mais dont le totalitarisme va encore se renforcer) et le Japon impérialiste. Cette crise, donc un retournement brusque de la prospérité selon Juglar survient à partir du jeudi 24 octobre 1929, fréquemment surnommé le « jeudi noir » (ou « Black Thursday ») moment où les cours de la bourse s’effondrent à Wall Street. Cette crise connaitra une diffusion rapide qui bien évidemment touchera les pays que nous venons d’évoquer.

Commentaires