La répartition des pouvoirs dans la Constitution américaine Dissertation

La répartition des pouvoirs dans la Constitution américaine
Dissertation sur le principe de séparation des pouvoirs aux Etats-Unis.
№ 17060 | 1,055 mots | 0 sources | 2010
Publié le juin 21, 2010 in Histoire , Relations Internationales
4,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

C'est à l'occasion de la Convention de Philadelphie, réunie de mai à septembre 1787, que se forme l'assemblée constituante à l'origine de la Constitution Américaine, texte fondateur des Etats-Unis d'Amérique. Cette assemblée, majoritairement composée de notables, est divisée sur certains points, tels que celui de la représentativité et du vote des Etats, ou encore celui du fondement de l'autorité suprême. Cependant les constituants se rejoigne sur d'autres points, et notamment le plus important d'entre eux : le principe de séparation des pouvoirs.

1. La séparation des pouvoirs
2. La particularité de la Constitution américaine de 1787

Extrait du document:

La particularité de la Constitution américaine de 1787 réside dans la volonté des constituants d'octroyer aux Etats fédérés et à l'Etat fédéral des compétences distinctes, traduite par la séparation dite « verticale » entre les différents niveaux de gouvernement. Au sommet de la pyramide, trône l'Etat fédéral des Etats-Unis d'Amérique. Dans le texte de la Constitution, il apparaît que les rédacteurs étaient attachés à favoriser la suprématie du pouvoir central. Cependant, les choses ont pris une tournure différente, en vertu de l'Amendement X, lequel stipule que « les pouvoirs qui ne sont pas délégués aux Etats-Unis par la Constitution, ni réservés par elle aux Etats, sont réservés respectivement aux Etats et au peuple ». Concrètement, l'Etat fédéral, en tant que ciment des Etats fédérés et en sa qualité d'institution supra étatique, impose sa Constitution aux Etats.

Commentaires