La schizophrénie et la mélancolie Document by Melancolia

La schizophrénie et la mélancolie
Étude de la schizophrénie et de la mélancolie selon l'optique analytique.
№ 960 | 6,240 mots | 0 sources | 2007
Publié le août 09, 2007 in Médecine et Santé , Psychologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Étude détaillée sur la schizophrénie : analyse des processus psychiques et différents points de vue de grands psychanalystes. D'autre part, une étude plus globale sur la mélancolie ou dépression est faite.

I/ La schizophrénie

A) Introduction
1. Le travail avec ces patients est difficile
2. Le diagnostic de schizophrénie
3. Les patients schizophrènes
4. Structuration psychotique et stade du miroir
5. Débat sur la présence d’éléments transférentiels chez le psychotique
6. L’identification projective

B) Texte de Bion : chapitre 2 et 3 de « Réflexion faite »

C) Texte de Harold Searles : Chapitre 4 de « L’effort pour rendre l’autre fou »
1. Les modes selon lesquels on rend l’autre fou
2. Les motifs sous jacents à l’effet pour rendre l’autre fou
3. Grands traits de la théorie de Searles
4. Sur le contre transfert et la relation patient-thérapeute

D) Texte de Piera Aulagnier : La cas Philippe dans « L’apprenti historien et le maître sorcier »


II/ La mélancolie

A) Introduction

B) Texte de Karl Abraham « Esquisse d’une histoire du développement de la libido basé sur la psychanalyse des troubles mentaux »
1. Etapes du développement de la libido
2. Ambivalence
3. Développement et mécanisme de la mélancolie

Extrait du document:

D’une façon générale, toute interaction personnelle qui tend à favoriser un conflit affectif chez l’autre tend à le rendre fou.
- 1er mode : interventions ou interprétations qui affaiblissent le moi du patient (affaiblit les refoulements nécessaires pour le maintien de son bon fonctionnement). renforçant angoisse et conflit.
- 2ème mode : excitation sexuelle, séduction par un tiers, impossible à satisfaire, créant un conflit (désir d’individuation vs. régression dans symbiose infantile).
- 3ème mode : stimulation et frustration simultanée ou rapidement alternée créé effet de désintégration.
Cf. Bateson et le « double bind » (double entrave : injonctions parentales contradictoires à l’origine de schizophrénies)
- 4ème mode : traiter l’autre à deux niveaux de relations sans rapport entre eux (forçant l’autre à dissocier sa participation à l’un ou l’autre niveau).
- 5ème mode : passage brusque d’une onde affective à une autre (paroles incohérentes dans leur tonalité affective, par exemple ; changements imprévisibles d’humeur, avec passage inattendu d’un sujet de conversation à un autre sans changement affectif etc.…)
Ces techniques tendent à « saper la confiance de l’autre dans la fiabilité de ses propres réactions affectives et de sa propre perception de la réalité extérieure ».
  • Commentaire de texte "Nevermore" qui est le second poème de la section intitulée "Mélancholia" des Poèmes Saturniens, dans lequel Verlaine exprime avec mélancolie son chagrin sentimental.
    № 7542 | 2,050 mots | 0 sources | 2007 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé qui dresse une analyse comparative d'un outil de diagnostique de la schizophrénie : le MMPI 2 et MMPI A.
    № 22678 | 6,540 mots | 7 sources | 2010 | détails
    14,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du poème « Dans l'interminable ennui de la plaine », de Verlaine analysant les procédés employés pour créer une musicalité spécifique au poème et la détruire, à l'image du paradoxe entre mélancolie et besoin de créer qui anime le poète.
    № 25105 | 1,410 mots | 1 source | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires