Groupe Crédit Agricole Étude de Cas

Groupe Crédit Agricole
Etude de cas concernant le produit d'assurance auprès des jeunes au sein du Groupe Crédit Agricole.
№ 31524 | 2,760 mots | 0 sources | 2015 | FR
Publié le sept. 29, 2015 in Commerce , Management , Marketing
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le secteur assurance est un marché concentré car 17 bancassurances, et compagnies d'assurance se partagent la zone de chalandise. Le Crédit Agricole de Châteaurenard reste le leader de ce marché (45% de taux de pénétration dans les foyers), cependant, pour l'assurance, Pacifica n'est pas classée dans les offres les plus concurrentielles (333 € contre 262 € pour Direct Assurance de cotisation annuelle). De plus, l'ignorance (certains clients ne savent pas que leur banque peut aussi leur proposer des produits d'assurance), la méfiance, ainsi qu'une concurrence très rude, rendent difficile la pérennité de cette position.
Comment le Crédit Agricole va-t-il parvenir à développer son produit d'assurance auprès des jeunes, face à la pression concurrentielle sur un marché de l'assurance ?(...)

I. Analyse commerciale de l'unité commerciale
II. Diagnostic de l'unité commerciale
III. Les préconisations

Extrait du document:

Pacifica est une assurance par téléphone mais ne se classe pourtant pas dans les meilleurs tarifs assurance auto.
70% des clients pensent que l'on ne peut pas concilier banque et assurance.
Cible jeune très prisée par la concurrence pour renouveler le portefeuille de clientèle, qui veut une offre spécifique à des tarifs très attractifs. Fidélisation insuffisante.
Publicité nationale des médias sur les produits concurrents.
Méfiance des clients pour les produits d'assurance dispensés par une bancassurance.
Chômage 5.15% plus élevé que la moyenne nationale.
Problème au niveau de la vente en assurance, pas assez attractive : sur un tranche 140 contrats, l'agence en perd 45, en résiliations et en remboursements.

Commentaires