Comparaison du sport en France et aux États-Unis Exposé

Comparaison du sport en France et aux États-Unis
Exposé portant sur les différences culturelles, sociales et économiques du sport entre la France et les États-Unis.
№ 30369 | 1,600 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le janv. 09, 2014 in Sport , Questions Sociales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'Histoire du sport est un champ de l'histoire qui s'intéresse à l'évolution des pratiques sportives. L'homme ayant un goût presque inné pour le jeu, il est logique de retrouver des pratiques de ce type dans le monde entier et à toutes les époques. On peut dire que chaque époque a eu son sport-roi. Ainsi, L'Antiquité fut l'âge d'or de la course de chars. Le tournoi, qui consiste à livrer une véritable bataille de chevaliers fut l'activité à la mode en Occident entre le XIe et le XIIIe siècle. Le jeu de paume s'impose dès le XIIIe siècle et jusqu'au XVIIe siècle comme le sport principal en Occident. Ce jeu de raquettes se propage à Paris, à la France puis au reste du monde occidental. Le XVIIIe siècle voit le déclin du jeu de paume et l'arrivée des courses hippiques qui s'imposent comme le sport roi des XVIIIe et XIXe siècles. La succession des courses hippiques fut très difficile, car le nombre de sports augmente énormément dès la fin du XIXe siècle. Le football devient ensuite et reste encore aujourd'hui l'incontestable sport numéro un sur la planète.

1-Culture du sport aux États-Unis
2-Comparaison avec la culture du sport en France

Extrait du document:

En France, la culture du sport est moins marquée qu'aux États-Unis, nous pouvons commencer par ce que nous pouvons appeler le « syndrome Poulidor ». Le mythe de l'éternel second : c'est ainsi que l'on pourrait résumer à la fois la carrière de Raymond Poulidor, coureur cycliste des années 1960-1970, et ce complexe bien français, mélange de dépit et de complaisance face à la défaite. Raymond Poulidor n'a en effet jamais remporté le Tour de France ni même porté une seule fois le maillot jaune. Il a accumulé les places de deuxième ou de troisième au classement final, c'est ici que naît sa légende.

Commentaires