L'utilisation de la figure féminine dans les représentations sur les ethnies minoritaires en Chine Exposé by tolleb

L'utilisation de la figure féminine dans les représentations sur les ethnies minoritaires en Chine
Exposé qui cherche à démontrer comment le processus d'orientalisme interne permet de placer certains groupes de la population chinoise dans une position subalterne et de créer une hiérarchie structurante permettant à la nation de perdurer.
№ 31292 | 3,525 mots | 16 sources | 2015 | FR
Publié le mars 31, 2015 in Anthropologie , Sociologie
9,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La rétrocession de Hong Kong et de Macao à la Chine populaire, les récents spectacles du Nouvel An, la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 2008 à Pékin ont pour point commun le fait d'avoir été le théâtre de mise en scène des ethnies minoritaires. Plus précisément, ce sont des femmes qui, en grande majorité, sont utilisées pour représenter les différents groupes. Cela constitue donc un moyen de mettre en relief les ethnies minoritaires de façon féminisée, constat que l'on peut plus largement appliquer à la plupart des représentations des 55 groupes classifiés en tant qu'ethnie minoritaire en Chine. Si nous nous intéresserons seulement à la figure féminine, il convient cependant de savoir que l'utilisation de cette image se fait conjointement à l'utilisation d'autres images types, qui se font jour dans la même volonté : celle de poser et de figer l'ethnie minoritaire dans une position subalterne (Frangville 2007, 159).

1. La façon dont la femme est sur-visibilisée lorsqu'il s'agit de représenter les ethnies minoritaires
2. La façon dont les membres des ethnies minoritaires eux-mêmes perçoivent la situation

Extrait du document:

Dans la période strictement maoïste, il y a condamnation de pratiques sexuelles comme antirévolutionnaires et relevant de l'arriération alors qu'à partir des années 80 on observe plutôt une idéalisation de la féminité et une volonté de montrer une certaine culture « traditionnelle » chinoise, même si cet élément n'était pas totalement absent auparavant. De manière plus transversale, il y a toujours, de façon sous-jacente, une stigmatisation sur la non-modernité de telles pratiques.
Concernant la période maoïste, la façon dont le rapport entre ethnie minoritaire et Han est donnée à voir dans les films, comme La caravane ou encore Le serf (surtout dans les shaoshu minzu pian, type de film spécifiquement relatif aux ethnies minoritaires, comme son nom l'indique) est particulièrement intéressante.

Commentaires