« La place des Pyramides », de Giuseppe de Nittis Exposé

« La place des Pyramides », de Giuseppe de Nittis
Exposé se demandant comment le tableau "La Place des Pyramides", de Giuseppe de Nittis peint en 1876, témoigne à la fois de son temps et plus généralement de l'œuvre de ce peintre atypique.
№ 31019 | 1,830 mots | 0 sources | 2013 | FR
Publié le sept. 30, 2014 in Arts Plastiques / Dessin , Arts , Histoire de l'Art
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Giuseppe De Nittis est un peintre italien, considéré comme un impressionniste italien, malgré qu'il ait fait la majeure partie de sa carrière en France. Proche des impressionnistes, il partage sa vie entre Naples, Paris et Londres. Il joue sur les différents styles qui se côtoient à cette époque, comme s'il cherchait à faire une synthèse de son époque, dans sa façon de peindre et dans les sujets qu'il choisit. Ce mélange de style fait de lui un peintre atypique, discret qui ne jouit pas d'une gloire immense mais pourtant complet, talentueux et surtout en phase avec son temps, à une époque de transition entre la peinture d'histoire académique vers les scènes de genres, l'apparition de la photographie et les changements modernes de la société.

I – Une composition et un cadrage insolites
II – De Nittis et son temps

Extrait du document:

De Nittis est né le 25 février 1846 à Barletta, près de Naples, dans une famille de riches de propriétaires terriens mais il perd ses parents très tôt (49 et 56). Très vite il étudie l'Art chez un peintre italien très peu connu en France, Giovanni Battista Calo, puis en 1860, il s'inscrit aux Beaux-Arts de Naples, où il passe quatre ans avant d'être expulser pour indiscipline. Avec deux autres peintres, il fonde l'Ecole de Résina, très réaliste, en réaction contre la peinture d'histoire. Ils veulent ainsi promouvoir une peinture de paysage, débarrassée de toute anecdote littéraire ou historique.

Commentaires