La ségrégation aux Etats-Unis de 1900 à 1960 Exposé

La ségrégation aux Etats-Unis de 1900 à 1960
Exposé qui présente les domaines dans lesquels les étrangers, et les populations noires en particulier, ont subi la ségrégation aux Etats-Unis, et quelles sont les lois qui ont atténué ce phénomène.
№ 4108 | 4,040 mots | 4 sources | 2007 | FR
Publié le mars 04, 2008 in Sociologie , Questions Sociales
11,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En 1865, l'esclavage fut aboli sur tout le territoire des Etats-Unis, avec le vote du treizième amendement («Ni esclavage ni servitude involontaire, si ce n'est en punition d'un crime pour lequel la partie aura été dûment reconnue coupable, n'existeront aux Etats-Unis ou dans tout endroit soumis à leur juridiction») ; puis les quatorzième (il assure le droit de suffrage à tous les citoyens des Etats-Unis d’Amérique), et quinzième amendements («Le droit de vote des citoyens des États-Unis ne sera refusé ou limité par les États-Unis, ou par aucun État, pour des raisons de race, couleur, ou de condition antérieure de servitude») furent votés en 1868 et en 1870, qui garantissaient les droits civiques des populations noires américaines, et leur égalité devant la loi avec les blancs.
Cependant, ces amendements à la Constitution ne furent pas écoutés. Les citoyens blancs qui étaient dans une optique où les noirs étaient des êtres inférieurs, ont continué la ségrégation.

I. Logement

II. Le travail

III. Les études

IV. Les voyages

V. Le droit de vote

VI. Le mariage

Extrait du document:

Depuis des générations, le «zoning résidentiel» à base raciale, c’est-à-dire l’attribution aux blancs et aux non-blancs des quartiers de résidences distincts, et en grande partie l’œuvre d’arrêtés municipaux, dont certains sont appuyés par des lois de l’état. Toutes les lois sur le «zoning» racial ont été invalidités en 1915 par la Cour suprême, qui décida qu’elles constituaient une entrave aux droits des propriétaires de disposer librement de leurs propriétés. Depuis cette date, plusieurs états ont essayé par divers moyens de perpétuer le «zoning» racial non sans succès.
Certains états ont adopté des lois interdisant à quiconque d’emménager dans un groupe d’immeubles occupés exclusivement par des membres de l’autre race.

Commentaires