Pablo Picasso et Steven Spielberg : les figures mythiques de l'histoire de l'art Exposé

Pablo Picasso et Steven Spielberg : les figures mythiques de l'histoire de l'art
Dossier, niveau 3e, réalisant l'analyse de trois œuvres majeures dans l'histoire de la peinture et du cinéma : "La Liste de Schindler" de Steven Spielberg, "Guernica" de Pablo Picasso et "La Femme qui pleure" de Pablo Picasso.
№ 30881 | 3,670 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le août 29, 2014 in Arts Plastiques / Dessin , Arts , Histoire de l'Art
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Quelles œuvres majeures sont les plus représentatives de l'histoire de l'art ? Voici la question à laquelle je dois réfléchir. La liste des œuvres d'art, qu'il s'agisse d'œuvres cinématographiques, de peintures ou de sculptures, est tellement vaste qu'il est difficile de faire un choix. Après moult recherches, mon choix s'est penché pour trois œuvres : une de Steven Spielberg, le papa d'E.T et deux peintures de Pablo Picasso. Ainsi, dans ce dossier d'histoire de l'art, je présente et interprète les œuvres suivantes : « La liste de Schindler » de Steven Spielberg, « Guernica » de Pablo Picasso et « La Femme qui pleure » de Pablo Picasso.

Chapitre I : La Liste de Schindler de Steven Spielberg
Chapitre II : Guernica de Pablo Picasso
Chapitre III : La Femme qui pleure de Pablo Picasso

Extrait du document:

Les différents moyens pour montrer ce message sont les yeux de la femme qui sont éclatés de sanglots où nous pouvons aussi voir un bombardier qui renvoie à Guernica. Les couleurs de l'Espagne et donc en cette époque au franquisme. L'absence de couleur au milieu du tableau qui signifie qu'il y a une absence de vie, que l'Espagne est étouffée qu'elle ne peut plus rien faire ! Et évidemment ce fameux bâillon, symbole de la censure franquiste, que l'on ne peut plus rien dire.

Commentaires