"Amère banlieue. Les gens des grands ensembles" de A. Villechaise-Dupont Fiche de lecture by nanou56

"Amère banlieue. Les gens des grands ensembles" de A. Villechaise-Dupont
Fiche de lecture sur le livre de la sociologue Agnès Villechaise-Dupont, qui propose de lier une étude qualitative de l’expérience des catégories démunies en banlieue, à une réflexion théorique, voire politique.
№ 3143 | 900 mots | 0 sources | 2008 | FR
Publié le févr. 05, 2008 in Sociologie , Sciences Politiques
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La banlieue est depuis le début des années 80, sous le projecteur médiatique, qui la balaye avec ténacité sans jamais parvenir pourtant à en donner une description apaisée, éloignée à la fois du commentaire misérabilisme et de la condamnation hâtive.
Sa situation hors de la ville, ne faisant que représenter symboliquement sa représentation hors d’un monde normal, policé, où règnent, même de façon imparfait, le droit et la civilité dans les rapports quotidiens, la banlieue est à la fois pitoyable et menaçante : on la plaint et on la craint dans le même temps.
Cet ouvrage analyse des situations vécues par les habitants des grands ensembles et propose une investigation sociologique attachée à saisir une histoire de vie, un regard sur le nombre, une manière intime d’être.

Extrait du document:

Mais la banlieue, à certains moments comme pendant la Coupe du Monde de football en France, peut être dressée comme un laboratoire d’une convivialité pluriethnique. C’est dans la cité que l’imagination est au pouvoir, que s’inventent une nouvelle musique, un nouveau langage, que s’élabore une société multiculturelle harmonieuse. Transformés en graines d’artiste ou d’athlètes, les adolescents et leurs grands frères n’y sont plus de sauvages, mais les exemples d’un dynamisme et d’une responsabilisation dont devrait prendre acte la population plus favorisée.
Une expérience de la domination à travers la stigmatisation du quartier, mais aussi le sentiment du mépris et de l’arbitraire dans les rapports avec les autorités, l’administration et les services sociaux. Une expérience de l’exclusion et de l’isolement dans la cité. Mais aussi une expérience de résistance à la contrainte : qu’il s’agisse de la capacité stratégique à bien utiliser les services sociaux.
  • Dissertation qui analyse comment il est possible de passer d'une majorité de monarchistes aux élections de février 1871 à un mouvement sans grande ampleur à l'aube de la Première Guerre mondiale.
    № 8460 | 3,025 mots | 0 sources | 2008 | détails
    9,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un texte extrait «Les Rêveries du promeneur solitaire »de Rousseau qui relate le souvenir d'un événement heureux, d'une situation où le bonheur de l'autre a fait naître le bonheur personnel.
    № 14989 | 1,575 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant comment s'est construite la République et quels ont été les réactions des français tout au long de cette période de grands changements.
    № 24098 | 1,420 mots | 0 sources | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires