"Essai sur les variations saisonnières des sociétés Eskimos" de Mauss Fiche de lecture by cheikh

"Essai sur les variations saisonnières des sociétés Eskimos" de Mauss
Fiche de lecture portant sur l'ouvrage ethnologique de Marcel Mauss, qui étudie les spécificités de la morphologie des sociétés esquimaux, et notamment leur regroupement saisonnier.
№ 4322 | 5,830 mots | 0 sources | 2008
Publié le mars 13, 2008 in Sociologie , Anthropologie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"L'essai sur les variations saisonnières des sociétés Eskimos" est un recueil de textes, préfacé par Claude Lévi- Strauss, de nature ethnologique. Il y étudie le phénomène des saisons, la manière dont ils se regroupent, la forme de leurs habitations et la nature de leurs établissements qui changent radicalement.
Mauss n’effectue que très peu d’études de terrain à l’inverse d’autres ethnologues et ne s’est pas immergé au sein des Eskimos (ou esquimaux)pour les étudier.
Il tient ses informations de plusieurs sources datant du 19ème siècle, ce qui ne l’empêche pas de prendre en compte à la fois les aspects physiologiques, psychologiques et sociologiques dans ce travail.
Cette étude analyse comment se manifestent ces variations saisonnières chez les sociétés Eskimos.

I. Morphologie générale des Eskimos

a) Les traits constants et invariables de l’habitat des Eskimos
b) L’unité sociale chez les Eskimos fondée sur l’établissement
c) Modalité de la répartition des eskimos sur les espaces habités

II. Morphologie saisonnière des Eskimos

a) Variation de l’habitat selon les saisons
b) Particularité du « kashim » de la saison hivernale
c) La distribution des habitations sur le sol suivant les saisons

III. Effets des variations morphologiques sur la vie des Eskimos

a) Effets sur la vie religieuse
b) Effets sur la vie juridique
c) Effets sur le régime des biens

Extrait du document:

Marcel Mauss est né en 1872 et est considéré comme l’un des pères fondateurs de l’ethnologie française. Cette discipline consiste en l’étude explicative et comparative de l’ensemble des caractères sociaux et culturels des groupes humains. Elle privilégie l’analyse des communautés traditionnelles extra- européennes. L’anthropologue Français était à la fois le neveu et l’élève d’Emile Durkheim. Il obtient l’agrégation de philosophie en 1895, avant de s’orienter vers la sociologie religieuse. En 1925, il est l’un des co-fondateurs de l’Institut d’Ethnologie à Paris. Il meurt en 1950. Son œuvre majeure s’intitule Sociologie et anthropologie et fut publiée en 1950. Ce recueil de textes, préfacé par Claude Lévi-Strauss, contient son essai sur les variations saisonnières des sociétés Eskimos, texte de nature ethnologique.

Commentaires