Management par la RSE Mémoire ou thèse

Management par la RSE
Mémoire se demandant pourquoi le passage au management fondé sur des principes RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises ), est si difficile pour les entreprises. (PDF)
№ 31173 | 17,430 mots | 32 sources | 2011 | FR
Publié le déc. 29, 2014 in Management , Marketing , Économie
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

En février 2011, la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) a passé une étape décisive de son expansion. La prestigieuse Harvard Business Review, éditée par le leader des Centres de Recherche sur les stratégies RSE, la Harvard Business School, a publié un article signé par Mickael Porter et Mark R. Kramer. Si cet article a pu faire l'effet d'un séisme qui a ébranlé le monde de la RSE, c'est parce que Mickael Porter demeure l'un des économistes les plus influents dans le monde en tant que théoricien du management moderne. Dans cet article, M. Porter propose un management d'un nouvel ordre, celui de la « création de valeur partagée » (Extended Shared-Value). Déjà adoptée par de grands groupes tels que GE, IBM, J&J… la valeur partagée cherche à conjuguer création de valeur économique pour l'Entreprise et création de valeur pour la Société en répondant à ses besoins.

Partie 1 : État des lieux – Contexte et perspectives
Partie 2 : Changements organisationnels des « processus sociaux »
Partie 3 : Transformer la responsabilité sociale en avantage concurrentiel

Extrait du document:

La Responsabilité Sociétale des Entreprises telle qu'elle est formalisée aujourd'hui est le fruit d'un long processus de maturation dans la conscience collective (des citoyens, des consommateurs et des dirigeants) envers les limites qu'a atteint notre système économique. Les données scientifiques alarmistes en matière de réchauffement climatique sont indéniables, tout comme l'est l'épuisement des ressources naturelles. Le capitalisme libéral « outrancier », dont la cupidité de certains dirigeants, a conduit notre société dans une crise économique dont elle n'est pas prête de se remettre de si tôt et a atteint les limites de l'acceptable.

Commentaires