Le titane et son utilisation en médecine TPE

Le titane et son utilisation en médecine
TPE se demandant si le titane est un matériau de référence sans limites dans le domaine de la médecine. (PDF)
№ 31332 | 4,585 mots | 11 sources | 2015 | FR
Publié le avr. 29, 2015 in Sciences , Médecine et Santé , Physique
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La majorité du titane se trouve sous forme de minerais d'anaphase ou de titanomagnétite, mais ces derniers ne peuvent être exploités avec les technologies actuelles de manière rentable. Seuls les minerais d'ilménite, de leucoxène et de rutile sont intéressants économiquement, étant donné la facilité avec laquelle ils peuvent être traités. Les principaux gisements* de titane se trouvent en Australie, Scandinavie, Norvège Amérique du Nord, Malaisie, Russie, Chine, Afrique du Sud et Inde. La réserve mondiale est estimée à environ 2 milliards de tonnes, ce qui est considérable. La quantité de titane disponible sur Terre, ainsi que ses propriétés physico-chimiques exceptionnelles et sa biocompatibilité, en font un matériau de choix dans le domaine de la médecine.

1. Propriétés
2. Domaines d'utilisation en médecine
3. Limites d'utilisation du titane en médecine

Extrait du document:

Le titane pur présente deux formes allotropiques stables à basse et haute température. En effet, au niveau structurel, le titane adopte une forme alpha hexagonale compacte en dessous de 882°C et une forme bêta cubique centrée stable au-dessus de 882°C. On parle d'allotropie du titane, car il existe différentes sortes de titane avec des propriétés physico-chimiques propres à chacune. Ces différences s'expliquent par un arrangement spatial différent des atomes.

Commentaires