Les ours Pplaires TPE by Lamasticot

Les ours Pplaires
TPE cherchant à savoir pourquoi l'ours polaire est en voie de disparition.
№ 25372 | 1,440 mots | 8 sources | 2010 | RE
Publié le juil. 21, 2011 in Sciences de l'Environnement , Ecologie , Vétérinaire
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Grand maître du nord, l'ours polaire est le plus grand carnivore terrestre.
En effet, c'est un prédateur redoutable qui peut atteindre près d'une tonne. Son pelage crème se fond facilement dans le paysage ce qui lui permet de facilement attraper ses proies. Mais sa survie est aujourd'hui menacée par la modification de son écosystème.
D'après L'UICN, l'Union mondiale pour la nature, 6 espèces d'ours sur 8 sont menacées d'extinction complète. Ils sont chassés ou braconnés dès qu'ils s'attaquent à des élevages ou sont tués pour être utilisés à des fins gastronomiques ou médicinales.
Le statut actuel des ours :
L'ours malais (30% auraient disparu lors des 30 dernières années)
L'ours noir d'Asie (vulnérable)
Le panda géant (en danger)
L'ours lippu (vulnérable)
L'ours polaire (vulnérable)
L'ours blanc polaire (susceptible de disparaître rapidement du fait du réchauffement des zones polaires et de la banquise arctique).
L'ours noir américain, lui, se porte relativement bien mais les populations d'Europe ou d'Asie sont menacées.

1) Les origines des ours polaires
2) Portrait de l'ours polaire
3) L'écosytème de l'ours et son rôle dans la biodiversité
4) Leur alimentation
5) Leur reproduction
6) La cause de leur disparition
7) Les moyens pour les protéger

Extrait du document:

L'ours polaire est en effet menacé par le réchauffement du climat de la Terre. Nous produisons de plus en plus de gaz qui réchauffent l'atmosphère terrestre (gaz provenant notamment de la combustion du mazout* pour le chauffage de nos maisons, ou de l'échappement de nos voitures) : le climat se modifie donc, ce qui a notamment pour effet de faire fondre les glaces des pôles. La pollution joue également des mauvais tours aux ours polaires. Les matières toxiques que nous répandons dans la mer sont consommées par les petits organismes marins : ceux-ci sont à leur tour consommés par les poissons, qui sont eux attrapés par les phoques, ces derniers étant la proie des ours. C'est ainsi que les ours emmagasinent les poisons qui se sont accumulés dans l'organisme des différents animaux qui composent ce que l'on appelle la pyramide alimentaire.

Commentaires