La revue Dada et sa place dans le mouvement de Tristan Tzara Travail de Recherche by phinette

La revue Dada et sa place dans le mouvement de Tristan Tzara
Travail de recherche se demandant quels sont les objectifs de la revue Dada.
№ 31233 | 4,150 mots | 3 sources | 2015 | FR
Publié le janv. 30, 2015 in Arts , Médias , Littérature
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le mouvement avant-gardiste Dada avait sa propre revue, intitulée Dada. Elle est ancrée dans la publication d'autres revues comme celle Cabaret Voltaire, la première d'entre elles, parue en 1916. Celle-ci était dirigée par Hugo Ball, le fondateur du Cabaret Voltaire où eurent lieu les premières manifestations dadaïstes en 1916. La préface de Hugo Ball dans le numéro du 15 mai 1916 de Cabaret Voltaire annonce cette nouvelle revue : « L'intention des artistes assemblés ici est de publier une revue internationale. La revue paraîtra à Zurich et portera le nom « DADA » ». Fondée par Tristan Tzara, son premier numéro ne paraîtra qu'en juillet 1917, après la fermeture de la Galerie Dada et le départ de Hugo Ball.

1- Comment le refus du journalisme se manifeste dans Dada ?
2- L'importance de la revue pour le mouvement

Extrait du document:

Dada est une revue qui se cherche, elle est anarchiste par sa forme non conventionnelle qui change de numéro en numéro. Les deux premiers numéros étaient d'une apparence relativement uniforme, ils allaient même jusqu'à alterner une page sur deux les illustrations. Mais avec Dada 3, le format de la revue est modifié et on constate de grandes audaces typographiques. « La revue présente un caractère unique de fabrication artisanale : les collaborateurs, et même Tzara, mettent eux-mêmes la main à la pâte » pour réaliser la mise en page et la typographie de la revue.

Commentaires