Les tortues araignées Travail de Recherche

Les tortues araignées
Travail de recherche étudiant la population de Pyxis arachnoïdes brygooi, appelée également tortue araignée, aux alentours du village des tortues à Mangily Ifaty à Madagascar.
№ 22194 | 12,570 mots | 37 sources | 2008
Publié le janv. 21, 2011 in Biologie , Sciences , Vétérinaire
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'herpetofaune de Madagascar comprend 05 espèces de tortues terrestres endémiques dont une seule est introduite par les migrateurs africains vers les années 1500: Kynixis belliana (Gray, 1931). Les quatre restantes dont Astrochelys radiata (Shaw, 1802), Astrochelys yniphora (Vaillant, 1885), Pyxis planicauda (Grandidier, 1867) et Pyxis arachnoïdes (Bell, 1827) sont repérées dans la liste de l'UICN qui sont considérées comme des espèces en Danger ou «Endangered Species». Les tortues terrestres ont toutes en commun une alimentation quasiment végétarienne. En liberté, elles sont herbivores, se nourrissent autant de feuilles, d'herbes tandis qu'en captivité, elles peuvent manger des fleurs d'hibiscus, des fruits de cactus donc frugivores ou folivores. Leur alimentation est donc polyvalente.

I- Étude du milieu
II-Résultats, analyses et interprétations

Extrait du document:

En coopération avec SOS Village des Tortues (Station d'Observation et de Sauvegarde des tortues), cette étude est effectuée afin d'obtenir suffisamment de données sur la population sauvage de Pyxis arachnoïdes notamment sur la sous espèce Pyxis arachnoïdes brygooi dans le site d'étude. La saison pluvieuse est choisie du fait qu'elle est de forte activité générale pour les tortues et que l'animal commence à s'enterrer au début du mois de mai.

Commentaires