Tunnel de la Saïda Manoubia Cas pratique

Tunnel de la Saïda Manoubia
Rapport de stage passé dans le cadre de la réalisation du Réseau Ferroviaire Rapide (RFR) dans le Grand Tunis et portant sur le calcul d'interaction sol-structure et dimensionnement d'un tunnel a l'aide du logiciel soil works.
№ 30231 | 2,405 mots | 0 sources | 2013 | TN
Publié le nov. 20, 2013 in Architecture , Ingénierie , Géologie et Géophysique
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce rapport de stage illustre comment utiliser un logiciel de calcul élément fine pour modéliser un profil géotechnique d'une coupe transversal pour dimensionner et vérifier une section d'un tunnel.

Dans le cadre de ce stage, il m'a été confié l'étude de l'interaction sol-structure d'un tunnel. Ce rapport présente une description du projet, des plans de situation et des plans de masse qui précise son emplacement par rapport aux ouvrages existant et aussi des résultats comparatives de la modélisation en éléments finis de l'ouvrage réel sur les logiciels soilworks et miadsgts , afin de déterminer l'impact de la prise en compte des effets sismiques sur le revêtements du tunnel.

1. Vue sur le projet
2. Méthode employé : Nouvelle méthode autrichienne
3. Evaluation de la stabilité du tunnel
4. Les résultats d'analyse

Extrait du document:

En effet, la société RFR s'est donnée pour tâche de réaliser un vaste réseau de lignes ferroviaires rapides sur le grand Tunis, ce réseau est répartit essentiellement en liaisons Nord-sud et Est-Ouestd'une longueur totale de 17,9 km. Cette tranche se compose de deux lignes D et E, avec un tronçon commun de Tunis ville (gare de la place Barcelone) a Saida Manoubia. Le tunnel Saida Manoubia constitue un nœud clépour la réalisation de ces deux lignes.Le projet de construction du tunnel prévoit le dédoublement de la ligne ferroviaire existante au niveau de la zone de Saida el Manoubia. Les ouvrages se composent d'un tunnel ferroviaire à deux voies accompagné d'ouvrages de tête de part et d'autre et des parois moulées tirantés prolongées par des murs de soutènement en béton armé.

Commentaires