« Bérénice », Racine – Acte IV, scène 4 Commentaire Composé

« Bérénice », Racine – Acte IV, scène 4
Commentaire du monologue de Titus issu de l'acte IV, scène 4 de la tragédie « Bérénice » de Racine se demandant en quoi il est possible d'affirmer que la complexité du monologue fait de Titus un personnage humain suscitant l'émotion du spectateur. (PDF)
№ 30652 | 2,065 mots | 0 sources | 2014 | FR
Publié le mai 28, 2014 in Littérature
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'ensemble de la tragédie qu'est « Bérénice » de Racine décrit les difficultés de cette rupture annoncée, compliquée par la présence d'un rival de Titus, Antiochus, également amoureux de Bérénice. La tragédie a pour point de départ un épisode de l'Histoire romain, mais largement modifié : en 79 av. J.-C, Titus devient en effet empereur. Mais son amour pour la reine Bérénice, qu'il sacrifie à l'intérêt supérieur du pouvoir, est romancé. La pièce vaut bien davantage par une réflexion sur le souverain idéal, représenté par Titus, ainsi que par la peinture des sentiments et des caractères qu'elle présente. Le monologue, dans la tragédie, permet souvent à un personnage d'exprimer son trouble intérieur, associé à une décision à prendre, et sur laquelle il hésite. La scène 4 de l'acte IV de Bérénice est constituée du seul monologue de Titus. Dès le début de ce long passage de cinquante- quatre vers en alexandrins à rimes plates, la décision de l'empereur de renvoyer la reine Bérénice semble prise. Cette décision est motivée par l'hostilité de Rome à toute royauté. Mais cette scène traduit le combat solitaire d'un homme qui tente d'affermir sa décision, tout en étant la proie d'hésitations et de doutes.

I. Un monologue
II. Le dilemme
III. Une tonalité caractéristique

Extrait du document:

La succession des interrogations en général oratoires traduit l'incertitude du personnage, renforcée par la présence d'affirmations qui n'ont souvent pas de lien précis avec les questions. Ainsi l'affirmation Bérénice t'attend est un constat qui ne répond pas à la question du vers 1. Quand elles y répondent (Qui l'ordonne ? Moi-même, v. 14), ces affirmatives sont immédiatement suivies d'une autre interrogative qui remet en cause le contenu de la réponse précédente.
  • Commentaire d'un extrait de "Phèdre" de Racine (acte IV, scène 6) dans lequel Phèdre mesure son malheur en comparant son sort à celui des amants heureux et innocents.
    № 24579 | 1,510 mots | 1 source | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire d'un passage de la scène 5 de l'acte IV de l'ouvrage « Bérénice », de Racine se demandant par quels moyens la passion amoureuse se traduit dans ce passage.
    № 28232 | 1,575 mots | 0 sources | 2008 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire des vers 1044 à 1076 de l'acte IV, scène 2 de la tragédie « Phèdre », de Racine se demandant en quoi ce passage est une réflexion sur le rôle et la nature véritable des dieux de l'antiquité.
    № 24546 | 2,120 mots | 0 sources | 2011 | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires