"Clair de lune", Verlaine Commentaire Composé by damemaruyama

"Clair de lune", Verlaine
Commentaire composé sur le poème "Clair de lune", extrait du recueil "Fêtes galantes" de Verlaine portant sur le thème de la fête, avec des accents de saturnien .
№ 27098 | 1,160 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le nov. 25, 2011 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le titre du poème suggère un jeu de clair-obscur qui baigne ce tableau, avec l'influence de Watteau. Il y a une opposition entre la clarté qui symbolise la joie et l'ambiance de fête et l'astre de la nuit qui symbolise toutes les puissances des ténèbres qui font le siège de l'âme de Verlaine.
La scène se passe dans un parc à la française pendant une fête avec des personnages masqués. Les masques dissimulent quelque chose comme Verlaine semble dissimuler certaines choses. Il y a une correspondance entre le paysage du parc et le paysage intérieur. L'ambiguïté vient de la coexistence de deux atmosphères contradictoires : celle joyeuse des fêtes et celle pleine de tristesse. Si Verlaine semble se réfugier dans un XVIIIe siècle joyeux, il ne peut toutefois pas complètement exorciser ses vieux démons.

1. Dans le premier vers du poème, il semblerait que Verlaine s'adresse à quelqu'un d'autre que lui-même
3. Le deuxième vers suggère le mouvement grâce aux termes « que vont » et l'inversion verbe-sujet
3. Au troisième vers, la musique se développe
4. Au quatrième vers, se trouve l'ambiguïté fondamentale du texte. La grande joie masque la tristesse

Extrait du document:

Il y a un transfert de l'état d'âme de Verlaine en même temps qu'on se heurte à la personnalité de Verlaine et Verlaine se heurte à ses sentiments. L'exercice consiste à faire réapparaître ce qui était derrière le masque. Au vers 3, on retrouve la présence de deux sentiments : l'extase et les sanglots. La multiplicité des pluriels est la marque d'un chagrin qui continue à se développer. Le parc est marqué par une scène finale significative. La présence des jets d'eau met en évidence une atmosphère de fête qui est en train de se défaire et une atmosphère de tristesse en construction. La reprise permet à Verlaine une formule étonnante : les « jets d'eau sveltes » montrent la minceur de l'euphorie et de l'ambiance de joie qui diminue.

Commentaires