Corpus humaniste Commentaire Composé

Corpus humaniste
Commentaire composé sur les aspects d'écrivain humaniste vus à travers un corpus de cinq textes dont les auteurs étaient inspirés du courant humaniste insufflé lors du règne de François Ier.
№ 31512 | 1,335 mots | 0 sources | 2015 | FR
Publié le sept. 16, 2015 in Histoire , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans le cadre de l'étude de la Renaissance et de l'Humanisme un corpus de cinq textes nous est proposé, trois extraits de Gargantua de François Rabelais publié en 1534 dont «Prologue» «La guerre picrocholine» et «Comment était réglée la vie des Thélémites» ainsi que le poème de Du Bellay «Las où est maintenant ce mépris de fortune» extrait de son recueil Les Regrets paru en 1558 ainsi que le poème «Mignonne, allons voir si la rose» extrait du recueil Odes de Ronsard paru en 1545.
Ces œuvres paraissent à la jonction entre le Moyen-Age et la Renaissance, leurs auteurs sont inspirés du courant Humaniste, courant insufflé par le règne de François Ier.

1. L'inspiration même de l'écrivain humaniste provient du monde Antique
2. Les principes humanistes incitent à la réflexion, au libre arbitre et à l'esprit critique
3. L'Humaniste désirant une éducation parfaite induit dans son raisonnement un refus de la guerre
4. Ronsard à travers son poème «Mignonne, allons voir si la rose..» donne l'image d'un écrivain humaniste soucieux de mettre en exergue la langue française

Extrait du document:

Rabelais dans «La guerre picrocholine» dénonce à travers le rire la futilité de la guerre et met en avant son côté pacifiste. Les hyperboles telles que «il disloquait les reins, ravalait le nez, pochait les yeux, fendait la mâchoire» ne sont pas une incitation à la violence, mais la cruauté de ses mots induisent un profond rejet de la guerre de la part de Rabelais.
Dans ce texte, Rabelais dénonce également les représentants de la religion, tous ayant commis des pêchés dans cette guerre cherchent à se faire absoudre, et ainsi le prieur de l'abbaye en confesse certains «Si forts étaient les cris des blessés que le prieur de l'abbaye sortit avec tous ses moines […] et ils en confessèrent quelques-uns» (l. 87 à 60) le crime n'étant aucunement cautionné dans les textes bibliques, Rabelais dénonce à travers ces quelques lignes l'intérêt des représentants de l'Eglise s'éloignant des principes religieux.
  • Dissertation philosophique qui pose la question de savoir si l'histoire de l’humanité et l'histoire de l’homme sont similaires. Si oui, en quoi le sont-elles ? Et si elles étaient finalement deux entités bien à part, deux histoires bien distinctes ?
    № 1929 | 1,070 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant comment l'humanisme s'est développé en Europe et quels ont été ses impacts sur la société de l'époque.
    № 19758 | 1,110 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation portant sur la société de consommation et cherchant à démontrer si elle représente un progrès pour l'humanité.
    № 19601 | 860 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires