"Critique de la Raison pure" de Kant Commentaire Composé by Funambule

"Critique de la Raison pure" de Kant
Commentaire composé de l'introduction de la "Critique de la Raison pure" dont l’importance tient au fait que Kant y expose pour la première fois sa problématique .
№ 6523 | 1,490 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 18, 2008 in Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans la "Critique de la raison pure", dont la deuxième édition paraît en 1787, Kant se donne pour but de faire l’examen de la métaphysique, de s’assurer qu’elle est possible et de l’ériger au statut de science, de la même façon que les mathématiques ou la physique. En effet, le terme de « critique » définit une entreprise qui se propose non pas l’extension des connaissances rationnelles (puisqu’elle n’est pas l’étude d’un domaine d’objet qui lui sont propres) mais propose de présenter une justification de ces connaissances rationnelles. La métaphysique est ainsi décrite comme une prétention de l’homme à vouloir acquérir la connaissance d’objets qui se situent au-delà de la nature, c’est-à-dire Dieu, l’âme, mais aussi la liberté, et qui procède uniquement par concepts. Ainsi, comment faire de la métaphysique une science à part entière ? Comment les jugements synthétiques a priori sont-ils possibles ?
Tel est le problème de la Critique.

Extrait du document:

Kant explique donc que ce serait un tord de réduire cette proposition au simple concept de l’addition de deux chiffres distincts, car cela ne lui permettrait pas de connaître réellement quel est ce nombre unique qui contient les deux autres : ainsi, cette proposition de ne peut être considérée comme une véritable connaissance tant qu’elle est considérée comme dérivant d’un concept, puisqu’elle ne nous livre que la connaissance du concept de la somme et non pas le concept du résultat de cette somme (« quel est ce nombre unique qui les rassemble tous les deux » ; l.7 et 8)

Commentaires