Dialogue de goût et goût du dialogue dans "Point de Lendemain" de Vivant Denon Commentaire Composé

Dialogue de goût et goût du dialogue dans "Point de Lendemain" de Vivant Denon
Commentaire littéraire de niveau master portant sur la place du dialogue dans la relation qui se noue entre Madame de T... et le jeune homme dans "Point de Lendemain" de Vivant Denon.
№ 28513 | 6,460 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le juin 21, 2012 in Littérature
5 Rating: 5/5 (1 vote)
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

On n'a pas fini de citer Point de lendemain comme un conte libertin exemplaire. Exemplaire à plus d'un titre, que nous ne rappellerons pas ici ; contentons-nous d'en souligner sa qualité peut-être la plus évidente et la plus subtile, la finesse de son écriture. Point de lendemain est un de ces petits chefs-d'œuvre dont la mesure n'a d'égale que la finition, et dont l'agrément est proportionnel à la discrétion.
Figurant parmi les œuvres emblématiques du récit du XVIIIème siècle, notre petit conte narre en toute grâce et légèreté l'apprentissage du libertinage par un jeune homme ingénu. Une certaine Madame de T..., habile stratège, se charge de lui faire connaître à son insu les voluptés de l'infidélité et la valeur de chaque plaisir que l'on peut saisir. Le jeune homme, qui est à la fois narrateur et héros (si l'on peut parler d'héroïsme), se trouve ainsi embarqué dans une nuit de comédie et d'amour qui le laissera tout étourdi le lendemain, et sans conclusion.

1. La fonction informative du dialogue, son enjeu et ses limites
2. Le dialogue ludique, ses risques et sa jouissance
3. Le dialogue de goût : sens du mot et temps de parole

Extrait du document:

Premier paradoxe étonnant, Madame de T... a monopolisé la parole sans déverser la moindre information. Ce résultat déceptif calculé est obtenu au moyen de détours et de fausses informations.
Madame de T... dramatise la situation : « Il faut […] que je vous sauve le ridicule d'une pareille solitude », afin d'éviter d'expliquer sa propre démarche, d'où l'emploi de la tournure impérative impersonnelle « il faut » (répétée après le point virgule immédiatement consécutif) qui annonce la « main divine » à suivre.
Elle utilise les référents les plus vagues possibles, « l'idée », « des projets », et tellement vastes qu'ils ne renseignent en rien sur la nature de son projet. Enfin, Madame de T... crée de toutes pièces une situation d'urgence (qui ne l'empêche ainsi pas d'assister à tout le premier acte) en adoptant un rythme saccadé et rapide : « ils seraient vains, je vous en avertis ; point de questions, point de résistance... appelez mes gens.
  • Dissertation philosophique portant sur la similarités des notions de mauvais goût et de bon goût.‎
    № 7432 | 1,640 mots | 0 sources | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation se demandant si la démarche scientifique permet de connaitre la vérité sur la nature des vivants.
    № 22586 | 1,450 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui tente de savoir s'il existe une définition du mauvais goût et si elle est toujours valable.
    № 16147 | 1,865 mots | 3 sources | 2010 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires