"Electre" de Giraudoux - Acte II, scène 8 Commentaire Composé by marine69

"Electre" de Giraudoux - Acte II, scène 8
Commentaire portant sur un extrait de la scène 8 de l'Acte II de cette pièce de Giraudoux dans laquelle Clytemnestre s'adresse à sa fille Electre et fait éclater sa haine et son exaspération envers son mari Agamemnon.
№ 9428 | 1,040 mots | 0 sources | 2008
Publié le déc. 17, 2008 in Danse et Théâtre , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'extrait étudié dans ce commentaire va de "Oui je la haïssais…" jusqu'à "Pourquoi ?". Ce texte marque un temps important dans l'intrigue de cette pièce. En effet, Clytemnestre justifie sa haine et détruit la figure idéalisée d'Agamemnon sans doute pour chercher à justifier le meurtre aux yeux de sa fille. De plus, cet extrait permet de saisir la violence du caractère de Clytemnestre et permet d'expliquer en partie la haine tenace que lui voue Electre.

I. La haine de Clytemnestre
1. L'importance de la structure
2. Les fondements de la haine

II. La démystification
1. Les caractérisations psychologiques
2. Les images

III. L'adoption du mythe
1. Un thème savant
2. Le sens de l'adaptation

Extrait du document:

Dans la scène 3, Electre a eu deux révélations dans son sommeil : sa mère Clytemnestre a un amant et son père Agamemnon a été assassiné. Mais elle ne connaît ni le nom de l'amant, ni celui de l'assassin. Elle confit à Oreste le soin de découvrir et de punir les coupables de se double crime. Interroger à la scène 4, Clytemnestre affirme qu'elle n'a d'amant, puis change d'attitude et semble sur le point de parler à la scène 5. Arrive alors Agathe et le président du tribunal, en pleine scène de ménage, le mari somme sa femme de lui donner le nom de son amant. Loin de nier comme Clytemnestre, Agathe avoue avoir plusieurs amants de 16 à 80 ans. Le président jure de tuer le premier amant qui parasitera devant ses yeux. Agathe le défit donc de tuer Egisthe. Clytemnestre ne peut s'empêcher de montrer son trouble, si bien qu'Electre comprend que son amant n'est autre qu'Egisthe. Alors que les corelliens ont envahis la ville et qu'ils entrent dans les cours intérieurs, Clytemnestre exalte enfin la haine qu'Agamemnon lui inspirait.
  • Commentaire de la réplique de Phèdre extrait de l'acte V, scène 1 de la tragédie « Phèdre », de Sénèque se demandant en quoi cette réplique, tout en exprimant le douleur et la folie, appelle à l'accomplissement de l'interdit.
    № 21824 | 1,300 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'acte IV, scène 7 de la pièce de théâtre « L'avare» de Molière, se demandant en quoi, par ce monologue, l'auteur nous montre que le personnage est dépendant de son argent.
    № 17475 | 1,160 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de l'acte IV, scène 5 de la pièce de théâtre « Bérénice », de Jean Racine se demandant comment ce passage reflète le tragique du personnage de Bérénice, qui cherche par tous les moyens à retenir un bonheur qui lui échappe.
    № 20880 | 1,160 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires