"Elévation" de Baudelaire Commentaire Composé

"Elévation" de Baudelaire
Commentaire composé sur "Elévation" de Baudelaire qui est le troisième poème de la section "Spleen et Idéal" de "Les Fleurs du Mal".
№ 19833 | 1,275 mots | 0 sources | 2009
Publié le sept. 14, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le titre de l'anthologie en lui-même est une oxymore : Les Fleurs du Mal. La beauté, l'innocence, la pureté sont donc ici associés au vice.
La préface nous laisse peut nous laisser penser que le recueil insiste sur le péché, le vice, la mort ou bien encore les plaisirs malsains.
On se rendra compte que le sujet est plutôt de parler du mal pour tenter d'en extraire quelque chose de positif, de plus raffiné. Ce recueil est original car il parle de choses osées, il s'agit, dans le contexte où Baudelaire a écrit le recueil, de quelque chose de troublant et d'inédit. Les Fleurs du Mal a ainsi été la cause d'un procès très mouvementé subi par Baudelaire. Il s'agit de son premier recueil. Son deuxième recueil s'intitule Le Spleen de Paris. Baudelaire est donc un auteur scandaleux à la vie mouvementée. Il a écrit des essais, des critiques d'art. Il s'est inspiré des romantiques tels que Victor Hugo ou Delacroix. On rapproche Baudelaire du mouvement symboliste.

I- Le mouvement d'élévation
II- Vers l'idéal

Extrait du document:

L'eau est associée au feu : les éléments fusionnent. Ici, on a donc un mélange, une communion entre les différents éléments qui coexistent harmonieusement : le feu, l'air et l'eau. La terre est exclue car associée au spleen. Cette fusion des éléments dénote une réunion des différentes sensations : le goût, le toucher, la vision. Il s'agit d'une synesthésie, d'un mélange des sens. Quand le poète accède par la pensée à cet univers idéal, il découvre un univers où les éléments et les sensations sont en harmonie. Le poète perçoit l'unité de l'univers. Il accède à une réalité profonde et supérieure du monde.
  • Commentaire composé du célèbre poème de baudelaire qui traite de son expérience précoce avec la mort. L’originalité baudelairienne réside dans cette alchimie de la souffrance.
    № 974 | 2,835 mots | 0 sources | 2007 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du poème « Le cygne », de Baudelaire se demandant comment Baudelaire universalise la ville fourmillante de Paris à travers ce poème.
    № 21883 | 1,000 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du poème « Harmonie du soir », issu du recueil « Les Fleurs du mal » de Charles Baudelaire se demandant comment le poète traduit, ici, sa tristesse et son évolution.
    № 28231 | 2,430 mots | 0 sources | 2008 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires