« L'avare », Molière - Acte IV, scène 7 Commentaire Composé by jetaffeataplace

« L'avare », Molière - Acte IV, scène 7
Commentaire du monologue d'Harpagon, issu de la scène 7 de l'acte IV de l'œuvre « L'avare », de Molière se demandant comment Molière parvient à faire de ce monologue une scène à la fois comique et tragique.
№ 28744 | 1,340 mots | 0 sources | 2012 | FR
Publié le sept. 02, 2012 in Danse et Théâtre , Littérature , Questions Sociales
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Jean-Baptiste Poquelin autrement appelé Molière est un auteur, comédien, metteur en scène et directeur de sa propre troupe durant le XVIIe siècle. Ce précurseur de la comédie et protégé de Louis XIV a publié en 1668, l'œuvre dont est tiré notre extrait, L'Avare. Il quittera d'ailleurs le comique pour aller vers des formes complexes de la comédie et va se rapprocher de la satire et de la tragédie. L'intrigue de cette satire sociale de la bourgeoisie au XVIIe siècle tourne autour de l'avarice du personnage principal, Harpagon, et des différents conflits d'intérêts ayant lieu dans sa famille. Dans la scène 7 de l'acte IV, Harpagon se rend compte qu'on lui a volé sa « chère cassette » lourde de dix mille écus, qu'il avait enterrée dans son jardin. Il se posera maintes questions avant de personnifier son argent en tant qu'ami et d'ensuite évoquer la justice qu'on doit lui rendre.

I- Ce monologue est la traduction d'une véritable crise de folie
II- Cette scène relève à la fois du comique et du tragique

Extrait du document:

Avant tout, Molière a fait de ce monologue, une scène comique en s'aidant de procédés grammaticaux tels que les comiques de situations. Nous avons affaire, d'une part, à des comiques de mots. Ainsi de la ligne 8 à 11, Harpagon dévie le sens des mots en personnifiant l'argent : « Hélas ! Mon pauvre argent, mon pauvre argent, mon cher ami, on m'a privé de toi ! Et puisque tu m'es enlevé, j'ai perdu mon support, ma consolation, ma joie ; tout est fini pour moi, et je n'ai plus que faire au monde ! Sans toi, il m'est impossible de vivre ». Ici, le personnage principal s'adresse à son argent comme si c'était une personne voire son ami.
  • Commentaire de la scène 4, dans laquelle Dom Louis, père de Dom Juan, apparaît comme un moralisateur qui vient rappeler à son fils les valeurs de l'aristocratie.
    № 475 | 750 mots | 0 sources | 2006 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire de vers 1289 à 1329 de la scène 3, acte IV de l'ouvrage « Le Cid », de Corneille se demandant en quoi cette scène montre que le personnage de Rodrigue est un héros national et que sa gloire est en marche.
    № 26725 | 1,510 mots | 1 source | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire des vers 1225 à 1252 de l'acte IV, scène 6 de la tragédie « Phèdre », de Racine se demandant en quoi ce passage marque une étape importante pour le personnage de Phèdre.
    № 24562 | 1,630 mots | 0 sources | 2011 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires