"L'Esthétique" d'Hegel Commentaire Composé

"L'Esthétique" d'Hegel
Commentaire composé de philosophie portant sur un extrait de l'ouvrage d'Hegel proposant un rapprochement entre l'art et la conscience.
№ 12956 | 2,400 mots | 0 sources | 2009
Publié le oct. 26, 2009 in Philosophie
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'enjeu ici est de voir jusqu'ou l'homme se reflète à travers l'art. La représentation de l'esthétique se fait à travers l'homme. Cependant dans certain cas, l'œuvre inspire l'homme pour se créer lui-même. Le développement de l'homme entraine-t-il une modification de l'œuvre d'art ? l'art imite-elle la nature ? L'inverse est il possible ?
L'extrait étudié va de "L'universalité du besoin d'art ... " à "... comme d'une réalité extérieure."

1. L'homme serait une copie de l'art
2. L'homme permet le développement de l'art

Extrait du document:

Enfin pour terminer, on va essayer de critiquer la notion « d'universalité », avec la question suivante : y a-t-il de l'art avant que l'homme soit là ? Tout d'abord dans le texte on a pu relever dans le premier paragraphe, l'idée que « l'œuvre d'art est un moyen à l'aide duquel l'homme extériorise ce qu'il est ». L'homme peut se développer à travers l'art. C'est en partie grâce à l'art qu'il peut être en continuel évolution. C'est grâce à ses proches pensées que l'homme réussit à se représenter pour lui-même et par lui-même, de manière la plus probable possible pour pouvoir se dédoubler. Mais aussi de l'autre coté, l'homme est une œuvre d'art. grâce au développement de l'homme, le monde peut s'émanciper. L'homme est un art, il s'extériorise par l'intermédiaire de sa conscience. On peut parler ici de dualisme au moment où l'auteur dit « l'homme, en tant que conscience, se dédouble ». L'homme est une conscience, c'est grâce à celui-ci, qu'il permet l'œuvre d'art puis il devient esprit. Au final avec la théorie, l'homme cherche à se représenter grâce à ce qu'il découvre de lui-même.

Commentaires