"La Controverse de Valladolid" de Jean Claude Carrière - chap 11 Commentaire Composé

"La Controverse de Valladolid" de Jean Claude Carrière - chap 11
Commentaire portant sur un extrait de l'ouvrage de Carrière, qui pose la question de savoir comment chacun des personnages, Las Casas et Sepulveda argumente la réaction des indiens face à la mort.
№ 6544 | 920 mots | 0 sources | 2008
Publié le juin 20, 2008 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Dans ce passage qui se situe au chapitre 11 et qui va de : "Cela montre qu’ils n’ont aucune fraternité, aucun lien social" jusqu'a "le dominicain vient à son habitude de déplacer la vraie question", deux orateurs, les principaux, débattent sur la réaction des Indiens après la deuxième expérience à laquelle ils ont été soumis, qui consiste à menacer de tuer l’enfant.

I. Las Casas

II. Sepulveda

Extrait du document:

Las Casas présente trois arguments pour convaincre l’assemblée. Chacun d’eux est présenté de manière persuasive. Son premier argument consiste à comparer la solidarité des Indiens à celle des Espagnols. Il avance des preuves concrètes et invite Sepulveda à les vérifier en disant : «sortez d’ici […] comptez le nombre de miséreux […] dans le royaume le plus riche du monde». Cette façon de présenter l’Espagne laisse entendre que ce comportement est encore plus inadmissible chez les Espagnols, sachant qu’ils auraient les moyens de s’occuper des miséreux. Cela met en relief le fait que les Espagnol sont encore plus dénués de solidarité que les Indiens. Pour renforcer cet argument, Las Casas a recours à l’expérience et reproche à Sepulveda qu’il reste trop enfermé dans ses stéréotypes, ne sort pas de ses livres et ne fonde pas ses idées sur des choses qu’il aurait vues de ses propres yeux. Pour cela, il lui adresse des questions rhétoriques, ce qui fait adhérer l’assemblée à son raisonnement. Par ce procédé, il gagne des points...

Commentaires