« La peau de chagrin », Balzac Commentaire Composé

« La peau de chagrin », Balzac
Commentaire d'un extrait du chapitre I : "La boutique de l'Antiquaire", du conte « La peau de chagrin », de Balzac se demandant en quoi la description de la boutique offre aux lecteurs un atmosphère à la fois chaotique et fantastique.
№ 19312 | 930 mots | 0 sources | 2010
Publié le août 25, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"La peau de chagrin" est un conte philosophique écrit en 1831 par Balzac. Ce récit fantastique met en scène Raphaël, un jeune homme qui récupère une peau de chagrin chez un antiquaire. Cette peau a, selon l'antiquaire, le pouvoir d'exaucer tous les vœux de son possesseur mais en contrepartie, ce même possesseur perdra du temps de vie à chaque vœu. Le passage étudié est une description de la boutique de ce dernier. Il est situé au chapitre I : passage dans lequel le héros Raphaël, arrive par hasard chez un antiquaire...

I/ Une atmosphère chaotique
II/ Une atmosphère fantastique

Extrait du document:

D'abord, nous pourrons voir le champ lexical du fantastique avec des expressions comme, « monstrueux », « bizarrerie d'une multitude de reflets dus à la confusion des nuances ». On peut dire que l'auteur a voulu donner à cet endroit un caractère fantastique, magique. De plus, l'auteur utilise plusieurs personnifications. Par exemple, «Une machine pneumatique éborgnait l'empereur Auguste, majestueusement impassible. », ici un tableau représentant l'empereur Auguste est éborgné par une machine.

Commentaires