Le Chant XIII de L'Odyssée d'Homère Commentaire Composé by Geoffroy77

Le Chant XIII de L'Odyssée d'Homère
Commentaire composé analysant en détail les portraits qu'Homère a dressé d'Ulysse et de la déesse Athéna dans la deuxième partie du chant XIII de L'Odyssée.
№ 13579 | 3,780 mots | 0 sources | 2010 | FR
Publié le janv. 28, 2010 in Littérature
10,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La rencontre entre Ulysse et Athéna décrite à la fin du chant XIII incarne une rupture très nette dans L'Odyssée ; à l'instar de l'épisode centré sur Calypso (début du chant V) qui clôturait le récit des aventures de Télémaque (chants I à IV), tout en inaugurant celui des aventures de son père, cette rencontre entre le héros de l'épopée et la déesse met un terme à l'errance de celui-ci à travers mers et terres, et ouvre sur les onze derniers chants de l'œuvre qui n'auront plus que la seule île d'Ithaque comme arrière fond ou décor : au mouvement qui caractérise les neuf chants centrés sur les voyages d'Ulysse se substitue donc un certain immobilisme.
L'extrait étudié correspond au vers 185 à 440, pages 217 à 223.


1.Le portrait d'Ulysse
2.Le portrait d'Athéna




Extrait du document:

Le ressort comique du passage est confirmé lors de l'apparition d'Athéna. S'étant transformée en « jeune pâtre » (donc en fait en petit garçon), la déesse s'approche d'Ulysse qui tout de suite s'en remet entièrement à ce nouveau venu : « Ulysse, en le voyant, se réjouit ; il vint à sa rencontre/ et, s'adressant à lui, jeta ces paroles ailées:/ ‘Ami ! qui es le premier homme que je vois ici,/ je te salue ! Renonce à tout mauvais dessein,/ sauve ces biens et sauve moi !' » (vers 226-230) Le comique du passage vient de trois éléments en particulier : le fait tout d'abord qu'Ulysse salue du nom « d'homme » ce qui n'est encore qu'un petit garçon ; le fait ensuite qu'il demande non sans une certaine exaltation à cet enfant de sauver à la fois sa vie à lui, Ulysse, mais aussi tout ce qu'il possède (« Sauve ces biens et sauve moi ! ») ; et l'on se demande enfin quelle lubie prend tout à coup Ulysse lorsqu'il imagine que le jeune pâtre pourrait nourrir un quelconque « mauvais dessein » à son égard – le texte suggérant en fait que le héros a peur que cet enfant s'en prenne à lui pour le voler, ce qui ajoute d'ailleurs une dimension comique au passage. Dans tous les cas, aussi bien lors de cette rencontre avec Athéna déguisée en enfant que lors du discours qu'il vient de prononcer seul sur le rivage, Ulysse s'apparente à un personnage de comédie dont les paroles et les actes ont une dimension comique. Le caractère amusant de cette rencontre est par ailleurs renforcé par la réponse du petit pâtre au discours exalté d'Ulysse : « Es-tu sot, inconnu, ou viens-tu de si loin/ que tu ignores ce pays ? » (vers 237-238).
  • Commentaire d'un extrait du chant V de l'ouvrage « L'Odyssée » d'Homère se demandant en quoi cet extrait met en place une hiérarchie, propre à l'épopée, entre les relations des différents personnages, les mortels et les divinités plus particulièrement.
    № 24893 | 1,090 mots | 0 sources | 2010 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation d'histoire qui se demande si l’Homme protestant est, sous Louis XIII, un citoyen comme un autre ou bien s'il a un statut à part, visé par le pouvoir royal.
    № 4972 | 4,400 mots | 5 sources | 2008 | détails
    11,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire portant sur la fin du chant XII de l'œuvre « L'odyssée », Homère au moment où Ulysse et ses hommes abordent l'île des vaches du Soleil et se demandant comment ce passage démontre l'héroïsme d'Ulysse et son caractère exceptionnel.
    № 22319 | 1,170 mots | 0 sources | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires