"Le livre de ma mère" d'Albert Cohen Commentaire Composé by wannado

"Le livre de ma mère" d'Albert Cohen
Commentaire littéraire d'un extrait de l'oeuvre d'Albert Cohen "Le livre de ma mère" analysant les relations mère/fils ainsi que la fonction de l'écriture autobiographique.
№ 7711 | 775 mots | 2 sources | 2007 | FR
Publié le août 17, 2008 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Le livre de ma mère" d’Albert Cohen est un livre autobiographique dans lequel l’auteur dresse le portrait de sa mère en faisant l’introspection de sa vie en utilisant le registre lyrique. Ce livre fut écrit dans la deuxième moitié du XXème siècle en 1954, c’est un hymne à l’amour dédié à sa mère.
L'extrait étudié va de : "Je fus méchant avec elle, une fois, et elle ne le méritait pas (...) jusqu'à "Je ne les entendrais plus jamais, ses fautes de français et son accent étranger ".
Cet extrait de l’œuvre permettra de comprendre la relation entre Albert Cohen et sa mère, dans une première partie analysant le rôle de la mère et l’utilisation du registre pathétique. Puis dans une seconde partie, il faut expliquer la fonction de l’écriture autobiographique en considérant la cruauté qu’il a pu avoir envers sa mère ainsi que sa culpabilité.

Extrait du document:

Pour commencer, le passé est utilisé durant tout l’extrait, cela suggère qu’il prend une distance entre l’enfant qu’il était et l’adulte qu’il est devenu. Dès le début du texte, nous pouvons mettre en évidence la répétition du terme « cruauté » à la ligne 2 « Cruauté du fils. Cruauté de cette absurde scène que je fis » qui insiste sur la méchanceté de l’auteur à l’égard de sa mère.

Commentaires