"Le rouge et le noir" de Stendhal Commentaire Composé by lauref

"Le rouge et le noir" de Stendhal
Commentaire composé de l'excipit du roman de Stendhal (4 pages), de "fouqué n'eut pas le courage de parler ni de se lever (...)" à " (...) elle mourut en embrassant ses enfants" (fin de l'oeuvre).
№ 2380 | 3,005 mots | 0 sources | 2007
Publié le déc. 30, 2007 in Littérature
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Etude de la place que tient l'exipit dans l’intrigue romanesque. Cet extrait s’articule autour de trois problématiques. Tout d'abord, mise en exergue de la manière dont chaque personnage aborde et surmonte la mort de julien. Ensuite, étude de l’impact de cette scène sur le statut du héros. Finalement, étude des critères permettant de déterminer si cet extrait représente bien le miroir de l’œuvre.

Extrait du document:

A la fin de Le rouge et le noir de Stendhal, écrit en 1827, le bonheur de Julien semble total. Mais une lettre de Mme de Rênal qui l’accuse d’ambition, ruine sa réussite. Julien tente alors de la tuer. Malgré les tentatives désespérées de Mathilde pour le sauver, malgré Mme de Rênal, seulement blessée, qui veut obtenir sa grâce du jury, Julien est condamné à mort et exécuté. Le roman ne s’attarde pas sur l’exécution qui se passe « simplement, convenablement et de sa part sans aucune affectation »
Comme Julien l’a dit « son roman est finit ». Toutefois, si son roman s’est achevé, les personnages secondaires, qui sont dans ce dernier extrait au nombre de trois, continuent leur propre roman et doivent faire face à la mort de julien. Cet excipit aurait plutôt le rôle de l’épilogue puisqu’il nous présente le dénouement du roman, une fois que le personnage principal est mort. Il serait intéressant de voir en quoi cet extrait est un excipit et quelle place tient cet extrait dans l’intrigue romanesque. On peut aussi se poser la question de savoir si l’enjeu de l’extrait est de résumer et de conclure simplement le roman ou l’auteur a-t-il d’autres intentions ?
On peut donc se demander si cet excipit présente les caractéristiques d’un épilogue et s’il reflète bien l’œuvre dans sa totalité.

Commentaires