"Les Liaisons dangereuses" de C. de Laclos - lettre 81 Commentaire Composé

"Les Liaisons dangereuses" de C. de Laclos - lettre 81
Commentaire composé sur la lettre 81 de l'ouvrage « Les Liaisons dangereuses » de Choderlos de Laclos, que La Marquise de Merteuil écrit au Vicomte de Valmont en lui parlant de son adolescence.
№ 17333 | 770 mots | 0 sources | 2010
Publié le juin 28, 2010 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Choderlos de Laclos est né en 1747. À trente ans, il profite d'un congé pour publier un roman qui décrit les traditions d'aristocrates libertins. Les Liaisons dangereuses rencontrent aussitôt un très vif succès et connaît le scandale. De Laclos s'explique : il décrit la conduite des libertins pour prévenir les lecteurs des risques qu'ils représentent.
Dans cette lettre il s'agit de La Marquise de Merteuil qui écrit au Vicomte de Valmont en lui faisant par de son adolescence au moment où elle a pris conscience du monde qui l'entoure.

1. La première personne du singulier est particulièrement marquée dans cette lettre
2. Les raisons des révélations de La Marquise de Merteuil

Extrait du document:

La présence du pronominal « Je me suis travaillée qui est ensuite repris par « ce travail sur moi-même définie son comportement, la détachement qu'elle est capable d'entreprendre en elle-même. Dans sa lettre la Marquise utilise un certain style, elle adopte un agencement grammatical, elle utilise en début de phrase un participe apposé pour retranscrire une situation qui vient changer le principal verbe, « munie des ces premières armes, j'en essayai l'usage ».

Commentaires