« Les voyageurs de l'impériale », Aragon - chap X, 2ème partie Commentaire Composé

« Les voyageurs de l'impériale », Aragon - chap X, 2ème partie
Commentaire de premier paragraphe du chapitre X de la deuxième partie de l'œuvre « Les voyageurs de l'impériale », d'Aragon se demandant comment l'homme peut vivre sans argent au début du XXIème siècle.
№ 23776 | 2,500 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le avr. 19, 2011 in Littérature
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

A l'entrée du chapitre X de la deuxième partie, dès le premier paragraphe de l'ouvrage « Les voyageurs de l'impériale », écrit par Aragon, le lecteur se trouve sur le palier des habitations avoisinant le café des Tavernier. L'on y découvre la misère, la promiscuité, entretenues par les rats, et … « les Méré ». Une famille d'ouvrier. L'âme de Zola apparait à travers la description du lieu ou elle vit. Ce roman centré sur l'argent déploie dans ce passage, les conséquences de sa quasi-absence. Comment vit-on sans argent au début du « Vingtième siècle »? Cet extrait, que l'on serait tenté de dire « écrit à la manière de »…Zola, par la description progressive qu'il nous donne du peuple ouvrier, du peuple miséreux, nous livre un tableau de plus en plus imprégné de misère mais qui, contrairement à Zola, contrairement à la pensée de Pierre Mercadier, conserve une certaine espérance comme si l'argent n'était pas nécessaire au bonheur. Ainsi l'on peut se demander si cette percée dans la pauvreté ne pourrait pas être une métaphore de l'enfoncement progressif du héros Pierre Mercadier dans sa propre misère humaine. Cet homme qui était riche, ancré dans la société, devenu pauvre et marginalisé …

I. Une misère extérieure …
II. … qui conduit à une misère intérieure

Extrait du document:

Suite à la description spatiale, vient celle d'un nouveau personnage « Eugène Méré » qui vit dans ce lieu. Ainsi en partant de la cour, l'auteur en arrive à Eugène Méré qui est « dans la pièce ». Peut-être un double inversé de Pierre Mercardier. « Dans la pièce habitaient Eugène Méré, ouvrier en chaussures, un colosse châtain sur de petites jambes, avec des yeux comme des trous d'épingle, (…) » Cet homme est donc un ouvrier, un « colosse » qui nous rappelle Boniface (celui qui veut se racheter par de nombreux services parce qu'il se trouve trop solide), personnage de la première parti.
  • Réflexion sur le film « The Very Black Show », de Spike Lee se demandant si "le Noir" reste ce personnage drôle et stupide dans l'imaginaire collectif blanc américain.
    № 26180 | 2,290 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Explication linéaire du chapitre XXI du roman d'Aragon "Aurélien". L'extrait se situe à la piscine d'Oberkampf où Aurélien se rend pour retrouver, dans l'imagination, Bérénice.
    № 8865 | 3,000 mots | 0 sources | 2008 | détails
    8,95 $US
    Ajouter au panier
  • Exposé traitant de l'intertextualité dans "Le roman inachevé" de Louis d'Aragon (1956).
    № 24876 | 1,165 mots | 1 source | 2011 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires