"Mon plus secret conseil" de Valery Larbaud Commentaire Composé by Lyba

"Mon plus secret conseil" de Valery Larbaud
Commentaire composé d'un extrait de "Mon Plus Secret Conseil", où se développe le genre du monologue intérieur.
№ 10297 | 2,850 mots | 0 sources | 2009
Publié le févr. 25, 2009 in Littérature , Linguistique
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Le texte étudié est un extrait de "Mon plus secret conseil" de Valery Larbaud de « Les différentes crises... » à « en avoir vu l'an dernier à Florence », et intervient à un moment où le narrateur, Lucas, (dont les pensées sont rapportées au moyen du très particulier monologue intérieur) se remémore les différentes altercations qui l'ont opposé à Isabelle, dont il est en train de se séparer.
Le texte est donc construit dans le but de rendre compte de certaines de ces « crises ».

A. Un discours intérieur particulier
1) Les pronoms
2) Les verbes
3) Figures de style et ponctuation

B. Traduisant violence et opposition
1) Indices de la crise
2) Division progressive
3) Traduction du ressentiment

Extrait du document:

Ce texte relate donc quelques-unes des crises qui ont opposé Isée et le narrateur. Cela est évident dès les premiers mots de l'extrait, qui posent le contexte : « Les différentes crises pourraient porter des noms choisis d'après leur cause ou leur prétexte » (ligne 1). Il est possible par la suite de relever tout un champ lexical de la crise, de l'affrontement : « la scène » ligne 8, une mains « frémissante » de colère (ligne 8), « une figure si bouleversée » (ligne 8), « nouvelle scène » (ligne 13), « quitte brusquement » (ligne 15), « crise » (ligne 15), « nouvel orage » (ligne 17), « irriter » (ligne 17), « se contenant tout juste » (ligne 20), « parlementer, menacer » (ligne 22), « ces conditions-là » (ligne 23).
Tous ces mots restent très concrets et l'on ne relève qu'une seule figure de style proche de la poésie, c'est-à-dire la métaphore du « nouvel orage », mais l'emploi en est si commun qu'on ne peut y voir un lyrisme que le narrateur a par ailleurs tenté d'éviter.
La crise est également présente à travers d'autres indices du texte : par exemple dans la multiplication des antonymes, qui mettent en évidence l'opposition des deux partenaires (« Non. Si. » ligne 6 ; « Mais non ; mais si » ligne 17 ; « Madame » et « Monsieur » ligne 18). Nous avons bien là affaire à des antonymes, et non à des oxymores, qui pourraient laisser espérer une transcendance de cette opposition : les antonymes placent les deux adversaires de façon résolument opposée et les limitent à leurs positions sans qu'une amélioration ne soit possible. Par exemple également dans le choix de la dénomination de la première crise. Le narrateur affecte de mettre une majuscule à « Horaire » (ligne 2) : il s'agit d'une antonomase, et elle souligne le caractère unique, important de l'objet.
  • Présentation au format PowerPoint qui pose la question de savoir en quoi le Conseil constitutionnel a gagné en indépendance et en autorité depuis 1958.
    № 4952 | 900 mots | 0 sources | 2008 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Fiche de lecture du roman «Un secret», de Philippe Grimbert parlant de la culpabilité et du mensonge et notamment des juifs, victimes du nazisme et écartés de la société.
    № 18476 | 860 mots | 0 sources | 2009 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Dissertation qui étudie les gouvernements dits à grand conseil c'est à dire d'une part les états généraux et d'autre part les assemblées de notables.
    № 19139 | 1,355 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires