« Mortel pense quel est dessous la couverture… » de Jean-Baptiste Chassignet Commentaire Composé by junon44

« Mortel pense quel est dessous la couverture… » de Jean-Baptiste Chassignet
Plan détaillé d'un commentaire composé oral du poème « Mortel pense quel est dessous la couverture… » de Chassignet portant sur le spectacle de la mort pendant les épidémies de peste ou les guerres de religion du dernier tiers du XVIe siècle.
№ 31374 | 1,345 mots | 0 sources | 2015 | FR
Publié le mai 17, 2015 in Histoire , Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Commentaire principalement pour exposé oral du baccalauréat de français du sonnet CXXV du recueil "Mépris de la vie et consolation contre la mort" de Jean-Baptiste Chassignet, paru en 1594, sans la conclusion.

Au cours du dernier tiers du XVIe siècle, le spectacle de la mort en raison des épidémies de peste ou des guerres de religion retentit fortement sur les mentalités. Aussi, à la suite de l'art pictural, la poésie a proposé des méditations qui aboutissent au même constat : en dépit des apparences, la vie terrestre est peu de chose, il n'est qu'à observer un cadavre en état de décomposition pour s'en persuader.

I) Une esthétique macabre
II) Un discours argumentatif et militant

Extrait du document:

Renchérissant sur les passages bibliques évoquant la décomposition du corps, le poète ne cesse de rappeler, avec une crudité d'une complaisance remarquable, l'intime rapport entre l'homme et la corruption : une fois mort cet être orgueilleux et suffisant, lui-même qualifié de « ver » dans le livre de Job 25.6 sera la pâture de l'infection émanant de son propre corps. Nous pouvons d'ailleurs remarquer que les vers rongent également le corps du sonnet puisqu'ils apparaissent dans le premier et dans le second quatrain, mais aussi dans les rimes « découverts » (v.3), « envers » (v.6), « divers » (v.7).

Commentaires