Pierrot, de Verlaine Commentaire Composé by juninho19

Pierrot, de Verlaine
Commentaire composé du poème de Paul Verlaine "Pierrot", second sonnet de la première section de "Jadis et Naguère".
№ 2365 | 975 mots | 0 sources | 2007
Publié le déc. 30, 2007 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

La figure de Pierrot est en réalité celle du poète. Verlaine se voit condamné au silence, ce qui provoque son désarroi et se traduit par des regrets. Lui-même souffre d’une solitude effrayante. Par la représentation d’un personnage traditionnel, Paul Verlaine transcrit ses angoisses de poète face à la solitude, au silence et à l’oubli. La mort qui plane sur le texte évoque la dégradation ressentie par l’auteur en évoquant son passé.

Extrait du document:

Le titre du sonnet nomme le personnage : il s’agit de Pierrot, valet-bouffon de la Commedia dell arte. Il possède un certain nombre de caractéristiques. Il est d’abord habillé d’un ample vêtement blanc « pâle blouse » (v6), « manches blanches » (v10) qui cache ses formes. Son visage n’apparaît de façon précise que dans le second tercet « ses yeux » (v12), « sa face » (v14), « nez pointu » (v14). C’est un mime qui n’exprime ses sentiments que par des gestes : « il fait des signes fous » (v11) et n’émet aucun son « sa bouche est béante ». La troisième caractéristique est la lune : c’est un « rêveur lunaire » (v1) qui évolue dans l’obscurité. Tout semble donc lié : la clarté de la lune laisse voir la blancheur de son vêtement et de son maquillage « farine » (v13). La pâleur qui domine dans le paysage et le portrait montre donc l’innocence du personnage. On note également la gaieté de Pierrot dans le premier vers » vieil air » qui fait référence à la chanson populaire « Au clair de la lune » évoquant en apparence, l’insouciance de l’enfant.
Mais Verlaine se détourne de cette interprétation traditionnelle « ce n’est plus » (v1). Tous les éléments de la tradition sont détruits par cette négation au début du premier quatrain.
  • Commentaire composé sur le poème "Clair de lune", extrait du recueil "Fêtes galantes" de Verlaine portant sur le thème de la fête, avec des accents de saturnien .
    № 27098 | 1,160 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du sonnet "Pierrot", dans lequel Verlaine se transpose en un personnage connu de tous afin de faire part de ses réflexions concernant son effacement de la scène littéraire.
    № 1803 | 1,490 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du poème « L'Angoisse », issu du recueil « Poèmes saturniens » de Verlaine se demandant en quoi ce sonnet marque une descente aux enfers.
    № 26818 | 1,330 mots | 1 source | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires