« Poème à la Vierge Marie », Gautier de Coinci Commentaire Composé

« Poème à la Vierge Marie », Gautier de Coinci
Commentaire du poème « Poème à la Vierge Marie », de Gautier de Coinci se demandant quelles sont les particularités de cet éloge et comment les différentes évocations de la Vierge Marie elles s'opposent.
№ 26792 | 1,460 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le nov. 02, 2011 in Littérature , Religion , Théologie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Poème à la Vierge Marie est une chanson du XIIIe siècle écrite par Gautier de Coinci. Celle-ci est un hymne de cinq strophes à la Vierge, la louant avec dévotion. L'auteur entend convaincre les hommes de la célébrer en tant que figure divine et rédemptrice, mais il en fait également une femme à part entière.
Nous étudierons tout d'abord le motif de la prière, sa déclinaison dans une poésie ne s'éloignant guère des modèles traditionnaux, prière tant à la Vierge Marie, qu'aux hommes que l'auteur somme de la glorifier. Puis nous verrons un rapprochement possible avec l'amour courtois dans le lyrisme appliqué à la dame. Enfin nous considérerons les différentes images rattachées à la Vierge, d'abord mère, puis femme à part entière.

Extrait du document:

La strophe trois traite tout particulièrement de la Vierge comme une apparition de la figure de mère ; « porta le roi de gloire Et sel norri de son savoreus lait » v.21-22 « La mere de Dieu » v.23, avant cela « Es cui sains flans li fius Dieu devint homme » v.4, et plus loin « sen dous fil » v.45. Cela entérine l'allégorie de la mère qu'est souvent la Mère de Dieu avec son image de Madone. C'est une figure protectrice, le poète insiste sur le côté rédempteur de l'a Vierge Marie, elle sauve du péché («erranment l'en retrait » v.25, « Asseür est en air, en terre, en mer » v. 32), on peut y voir une incarnation maternelle protégeant ses enfants.

Commentaires