« Soleils couchants » de Victor Hugo Commentaire Composé

« Soleils couchants » de Victor Hugo
Commentaire composé du poème « Soleils couchants » de Victor Hugo portant sur une description d'un paysage nocturne, marqué par une nature aquatique et montagneuse.
№ 26243 | 1,530 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le sept. 11, 2011 in Littérature
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Ce poème se construit en quatre quatrains d'alexandrins. Les rimes sont croisées et sont souvent suffisantes (« monts » et « aimons »), voire riches. Le registre lyrique est dominant dans ce texte à discours descriptif et argumentatif. Victor Hugo s'adresse ici indirectement à nous en employant le pronom personnel « je ». Il décrit un paysage nocturne, marqué par une nature aquatique et montagneuse. On peut relever les champs lexicaux de la nuit : « Le soleil s'est couché », « ce soir », « la nuit », du temps : « Demain », « les jours », « temps » et de la nature : « mers », « monts », « fleuves », « forêts », « montagnes », qui sont omniprésents dans ce poème.

1. Analyse globale
2. Etude de la représentation du temps
3. Etude de la représentation de la nature
4. Etude de la place du poète au sein du poème

Extrait du document:

La représentation de la fuite du temps repose également sur le jeu des temps verbaux. Le passé composé, au vers 1 : « Le soleil s'est couché », marque une action achevée, coupée de la situation d'énonciation. L'utilisation de ce temps pourrait symboliser une rupture entre le passé de l'auteur et sa vie présente. Les faits ne pouvant être changés, la fuite du temps pourrait être une source de regrets pour Victor Hugo. Le présent de l'indicatif, souvent employé, montre une succession d'instants, participant ainsi à la représentation du temps qui suit son cours sans jamais s'arrêter.
  • Commentaire portant sur ce poème extrait du recueil "Les Châtiments" de Victor Hugo qui dénonce la mort d'un enfant de sept ans, suite au coup d'État du prince Louis Napoléon Bonaparte.
    № 12460 | 1,360 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire du poème « Soleils couchants », issu du recueil « Poèmes saturniens » de Verlaine se demandant en quoi ce poème montre la nostalgie du poète.
    № 26816 | 1,410 mots | 1 source | 2011 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du poème «À Alphonse Rabbe», 17ème poème du recueil "Les Chants du crépuscule" de Victor Hugo, ode qu'il dédie à son compatriote décédé, Alphonse Rabbe, à qui il vouait une franche amitié.
    № 29757 | 1,380 mots | 0 sources | 2013 | FR | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires