"Tristesses de la lune" de Baudelaire Commentaire Composé by Scarellette

"Tristesses de la lune" de Baudelaire
Commentaire portant sur ce sonnet extrait des "Fleurs du mal" de Baudelaire qui y met en scène la lune, femme étrange, triste et rêveuse, et un poète amoureux, qui en recueille religieusement la larme, dans sa main, puis dans son coeur.
№ 12240 | 2,380 mots | 0 sources | 2009
Publié le août 12, 2009 in Littérature
4 Rating: 4/5 (1 vote)
7,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Reconnaître dans la lune la propre image de ce que nous sommes n'est pas une nouvelle conception de l'univers. La nouvelle approche réside ainsi plus dans le fait d'attribuer un visage, des mains ou encore des seins à cet astre.
Ainsi cet écrit traite à la fois d'amour et de poésie, comme le font souvent les sonnets de la Renaissance : le lyrisme baudelairien est comme éclairé par la fable de cette larme devenue encre. Il est alors question de savoir en quoi cette image renouvelle le rôle du poète.

Extrait du document:

Le sonnet raconte l'étrange expérience d'un poète amoureux, mais le cadre narratif devient vite flou, prétexte à l'évocation d'un rêve. En effet, ce poème raconte. Mises en valeur en tête des deux seules phrases du texte, au début des quatrains puis au début du sizain, les deux indications de temps “Ce soir” et “Quand parfois” situent l'action dans une temporalité nocturne et étrange. Comme le présent de “caresse” ou “promène” le suggère, les gestes de la lune ont lieu dans les quatrains au moment où le poème raconte – ce qui plonge le lecteur dans l'intimité de cette scène amoureuse, apparemment unique.

Commentaires