Allocution du maréchal Pétain sur la fête des mères Commentaire de Texte by anne1988

Allocution du maréchal Pétain sur la fête des mères
Commentaire portant sur le discours du Maréchal Pétain du 25 mai 1941 où l'image ‎de la femme est ambiguë, à ‎la fois idolâtrée et réduite à n'être qu'un instrument politique. ‎
№ 8488 | 7,350 mots | 0 sources | 2008
Publié le oct. 27, 2008 in Histoire
14,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

L'allocution du maréchal Pétain, tend à valoriser la famille ‎et plus particulièrement la mère, femme accomplie, à travers l'institution d'une ‎journée consacrée à celle-ci, la fête des mères.
Il s'agit alors d'un instrument ‎de propagande politique utilisé par le chef du régime de Vichy, pour mettre en avant la famille en tant que pierre angulaire du ‎redressement moral de la France.
La femme est considérée comme ‎l'élément essentiel d'un ordre nouveau que veut retrouver le gouvernement de ‎Vichy après la défaite contre les Allemands.

Extrait du document:

Cette allocution est prononcée par le maréchal Pétain considéré comme ‎un « homme providentiel » pour la France, l'Etat français ; il est alors chef du ‎régime de Vichy et bénéficie d'une grande popularité, il est aimé des Français ‎qui lui font confiance après qu'il ait sauvé la patrie de la guerre ; c'est le ‎protecteur de la patrie, il a su mettre en place l'Armistice entre la France et ‎l'Allemagne en juin 1940 : Pétain a appelé à cesser le combat, « c'est le cœur ‎serré que je vous dis aujourd'hui qu'il faut cesser le combat ». Après l'Armistice ‎de Rethondes, la France est donc divisée en deux zones : une zone nord ‎occupée par les Allemands, et une zone sud libre gouvernée par le régime de ‎Vichy ;ce gouvernement va même en venir à une certaine collaboration avec ‎les Allemands et Hitler, mais il va aussi savoir mettre en scène une ‎‎« Révolution nationale » afin de redresser la situation de la France au niveau ‎social ou moral, notamment en rétablissant une certaine image de la femme et ‎en lui attribuant un certain rôle dans la société, tandis qu'elle n'a toujours ‎aucun droit politique. Pendant cette seconde guerre mondiale, un courant ‎nataliste se développe, surtout pour compenser les pertes humaines dues aux ‎guerres successives. Ce courant se rattache donc aux volontés du maréchal ‎Pétain qu'il va imposer à la société française et plus spécialement aux femmes.‎

Commentaires