Caligula et le style royal Commentaire de Texte

Caligula et le style royal
Commentaire du chapitre "Caligula et le style royal" revenant sur le règne de cet empereur atypique et ces actes notables durant son très court règne.
№ 12844 | 2,750 mots | 10 sources | 2007
Publié le oct. 22, 2009 in Histoire , Littérature
8,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

"Caligula et le style royal" est un chapitre de la Vie de Caligula extrait de "les Vies des douze Césars" de Suétone.
Caligula, 3ème empereur de la dynastie Julio-Claudienne est le fils de Germanicus et d'Agrippine. On connaît peu de choses sur son règne qui fut assez court de 37 à 41 après JC, date de son assassinat. On retient le plus souvent une image peu flatteuse de cet empereur, fréquemment associé à un fou en raison de ses goûts extravagants. Les principales sources dont on dispose sur son règne lui sont défavorables.

I- Caligula et son goût de la mise en scène
II- Les différentes versions de la construction du pont
III- Caligula : un personnage fantasque

Extrait du document:

Cette tendance à la divinisation est à mettre en parallèle avec l'éducation orientale de Caligula. Ainsi, Antonia, sa grand-mère, auprès de laquelle il a passé plusieurs années de son enfance l'avait marqué. Son service était assuré par un personnel égyptien empressé de lui prodiguer les attentions qui étaient de tradition dans ce pays, où les pharaons étaient des dieux. Caius semble avoir raffolé de ce protocole ritualisé, qui prévoyait qu'on psalmodiait de véritables litanies à sa gloire. Il officialisa le culte d'Isis, rétablit des vassalités en Orient pour se poser en roi des rois. Il introduisit au Palais des usages qui n'avaient plus rien de romain, à base de prosternations. Pour lui, la divinité était le « suprême état d'une royauté universelle ». Il se voulait être le nouveau Xerxès, le nouvel Alexandre, il entendait résumer en sa personne toute la typologie héroïque de l'Orient.

Commentaires