"Candide" de Voltaire - chap 30 Commentaire de Texte

"Candide" de Voltaire - chap 30
Commentaire du chapitre 30 de "Candide" de Voltaire dans lequel l'auteur fait l'éloge du travail et de la simplicité.
№ 25108 | 1,780 mots | 0 sources | 2011 | FR
Publié le juin 27, 2011 in Littérature , Philosophie
6,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Comme tout conte, l'histoire est écrite avec un style qui laisse sentir le merveilleux et l'écrivain respecte les codes traditionnels du genre. En effet, la première phrase de l'incipit « il y avait en Westphalie » peut s'apparenter au classique « il était une fois » tout comme le dernier paragraphe de l'excipit qui laisse présager une fin de vie heureuse pour les personnages pourrait être considéré équivalent à la formule « ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ». Mais Voltaire finit-il réellement son récit par une simple fin heureuse ? Est-ce réellement une fin de conte traditionnelle ?

1. Le discours du Derviche
2. Le discours du vieillard
3. La morale du conte

Extrait du document:

Candide a été classé par Voltaire lui-même comme un conte ; l'écrivain respecte donc logiquement les règles traditionnelles du genre, du moins en apparence. Ainsi, il commence le récit par la formule « il y avait en Westphalie » et le termine par une fin heureuse. La fin est en effet heureuse lorsqu'on lit le récit au premier degré puisque les personnages du conte semblent avoir enfin trouvé la recette du bonheur dans leur petite résidence turque (Voltaire s'amuse en effet à distribuer les rôles en cette fin de conte ; chaque personnage prend sa place dans une vie paisible qui s'annonce) ; malgré leurs passés respectivement lourds en abominables épisodes qui auraient pu définitivement éteindre les dernières lueurs d'espoirs qui brillaient dans le cœur des Candide et autres… (seul Martin est différent des autres à ce point de vu puisqu'il incarne le pessimiste absolu).
  • Commentaire du chapitre 17 de "Candide" de Voltaire intitulé: " Le monde où tout va pour le mieux" dans lequel l'auteur soutient que Candide a libéré son entendement de celui des leçons du maitre Pangloss.
    № 21746 | 1,440 mots | 0 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du chapitre XXIII (prière à Dieu) du "Traité sur la tolérance" de Voltaire dans lequel Voltaire s'adresse à Dieu pour peindre la division qui règne entre les hommes et appeler à la fraternité humaine.
    № 25597 | 2,425 mots | 0 sources | 2011 | FR | détails
    7,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé du chapitre 19 de l'œuvre « Candide», de Voltaire portant sur la rencontre entre Candide et un esclave lors d'un voyage.
    № 16800 | 905 mots | 2 sources | 2010 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires