"Candide" de Voltaire - chapitre 20 Commentaire de Texte by apjsl

"Candide" de Voltaire - chapitre 20
Commentaire de texte sur le chapitre 20, qui décrit ce qui se déroule en mer pour Candide et Martin, son compagnon de voyage, et présente leur discussion si caractéristique de l’esprit des Lumières.
№ 7306 | 1,300 mots | 0 sources | 2008
Publié le juil. 21, 2008 in Littérature , Philosophie
5,95 $US Acheter et télécharger immédiatement ce document



Résumé:

Au XVIIIème Siècle, les philosophes des Lumières ont tenté d'éclairer leurs concitoyens en luttant contre les ténèbres de l’ignorance et de l’obscurantisme. En effet, ils ont voulu répandre les Lumières de la raison critique. Ces philosophes débattaient souvent dans les salons où ils discutaient de questions philosophiques. Voltaire est un philosophe des lumières qui a prôné les progrès de l’esprit humain tels que la tolérance et un droit à la dignité humaine.
Dans cet extrait du chapitre 20 de "Candide ou l’Optimisme", conte philosophique dans lequel Voltaire critique la doctrine selon laquelle tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, Candide est autonome et a trouvé un compagnon de voyage, Martin pour discuter et juxtaposer leur approche de la vie. Ici, Martin offre un témoignage très percutant fondé sur son expérience mais ce discours présente aussi des faiblesses. Cependant, on remarque une évolution dans l’état d’esprit de Candide.

I/ Un témoignage très percutant
1. Martin expose une dénonciation en s’appuyant de son expérience personnelle
2. Critique de la guerre par divers procédés d’écritures

II/ Les faiblesses du discours de Martin
1. Une attitude trop pessimiste
2. Persistance pour le manichéisme

III/ Une évolution de l’état d’esprit de Candide
1. Une discussion
2. Candide ne se laisse pas conditionné par un autre système de pensées

Extrait du document:

Tout d’abord, Martin ce qui rend le témoignage de Martin percutant est le fait qu’il expose une critique en s’appuyant de sa propre expérience. En effet, parmi les temps verbaux employés par Martin les 2 temps qui dominent sont le présent et le passé composé qui sont des temps qui permettent de mettre en valeur la réalité des faits : « J’en ai tant vu » « m’ont accusé » « exercent le meurtre ».De plus, on remarque une supériorité des temps de parole de Martin sur ceux de Candide ce qui donne davantage d’impact au témoignage de Martin.
Par ailleurs, Martin expose une critique et présente les défauts des villes qui se font la guerre : «Je n’ai guère vu de ville qui ne désirât la ruine de la ville voisine » l’emploi d’une tournure restrictive et du subjonctif imparfait permet de montrer la permanence de ces situations de guerres et de conflits entre ces villes ce qui donne davantage de vigueur aux propos de Martin.L’emploi de termes liées à la vue et du présent de vérité général : « je vous avoue » « les faibles ont en exécrations les puissants » rend le témoignage de Martin attrayant car cela donne l’impression qu’il a vécu de tels évènements
Enfin, cette critique est mise en relief par l’emploi de termes qui généralisent tels que : « partout ».
  • Commentaire du chapitre 19 de "Candide" de Voltaire dans lequel celui-ci découvre avec stupeur l'esclavage. Deux axes sont ici développés : le pathétique et la raison.
    № 3813 | 1,625 mots | 0 sources | 2008 | détails
    6,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire composé portant sur un extrait de l'œuvre de Voltaire, qui pose la problématique suivante : en quoi ce texte est il une utopie et comment se manifeste la critique de Voltaire ?
    № 3932 | 800 mots | 0 sources | 2007 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier
  • Commentaire portant sur l'incipit de Candide, dans lequel Voltaire présente au lecteur la situation initiale, les personnages principaux mais aussi le mode d’emploi de l’œuvre.
    № 6274 | 1,170 mots | 0 sources | 2005 | détails
    5,95 $US
    Ajouter au panier

Commentaires